Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Côte d'Or > Côte d'Or
07/12/2020 13:24

CÔTE-D’OR : Un service d’appui à distance destiné aux entrepreneurs en souffrance

«Ça va patron ?» est le service d’écoute et d'appui à distance de professionnels à professionnels lancé par la CCI Côte-d’Or Dijon Métropole. «Les dirigeants d’entreprises peuvent ainsi bénéficier d’un temps d’échange, un espace de parole libre et confidentiel» explique Xavier Mirepoix.

«Ça va patron ?», la question peut paraître futile car comme le dit Xavier Mirepoix, président de la CCI Côte-d’Or Dijon Métropole, un patron n’a pas l’habitude de parler de ses problèmes. «Depuis mars-avril, on a des situations complexes. Le moral des chefs d’entreprises ne suit pas», alerte toutefois Xavier Mirepoix le 30 novembre 2020, ayant aussi une pensée pour les indépendants dont la garantie chômage n’existe toujours pas. Il ne comprend pas d’autre part que des manifestations aient pu être autorisées le premier week-end de la réouverture des commerces fin novembre.

La chambre consulaire explique alors : «Pour compléter ses dispositifs d’information et d’accompagnement des entreprises en difficulté, la CCI Côte-d’Or Dijon Métropole a souhaité mettre en œuvre «Ça va patron ?», un  service d’écoute/appui à distance de professionnels à professionnels. Ce service permet d’accompagner les chefs d’entreprise dans leurs questionnements, leurs doutes, les soutenir si besoin dans cette période et préparer avec eux les meilleures conditions personnelles possibles pour encaisser la période de crise et aborder la reprise. Les dirigeants d’entreprises peuvent ainsi bénéficier d’un temps d’échange, un espace de parole libre et confidentiel».

«Une porte d'entrée pour leur permettre de s'exprimer»


La mise en œuvre est concrétisée avec la Chambre professionnel du Conseil de Bourgogne, association réunissant des entrepreneurs en l’occurrence bénévoles dans cet engagement, à même de délivrer des conseils face aux difficultés rencontrées.

«On mesure que des chefs d’entreprises sont en souffrance. Ce dispositif est une porte d’entrée pour leur permettre de s’exprimer, de poser les problèmes sur la table», résume Michel Courtay, président de la Chambre. Il précise : «Nous n’allons pas être dans du soutien psychologique. Il s’agit vraiment d’une écoute sur des problèmes de chefs d’entreprises. Nous ne sommes pas plus malins que les autres, mais nous pouvons aider à démêler certains problèmes».

Sept coachs se sont engagés pour cette écoute et ces échanges qui peuvent aller de une à plusieurs heures. L’objectif est de pouvoir proposer un service en 24h/7j et de traiter les demandes en moins de 24 heures. L’orientation vers des professionnels dans d’autres secteur que l’entrepreneuriat (la santé notamment…) peut être aussi un débouché. «Ne cherchez pas à comprendre en vous isolant, appelez-nous», lance la CCI aux chefs d’entreprises.

Eric Boudier, président du SASTI Bourgogne Franche-Comté, convié à la signature de convention entre les deux Chambres, rappelle que le Service d’accompagnement socio-professionnel des travailleurs indépendants traite plus de 2.000 dossiers par an et s’appuie sur 7 permanents salariés. «On reçoit un état des lieux et on les aide à penser stratégie. La solitude du dirigeant est un mur de glace très haut et très épais», dit Eric Boudier.

Le service d’écoute et d’appui est bien une porte d’entrée à oser franchir. La confidentialité des échanges entre le chef d’entreprise et son interlocuteur est respectée. À la CCI, 25 collaborateurs sont sensibilisés à ce type d’écoute et peuvent renvoyer vers la CPCB.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Contacts

Sujets économiques, administratifs, juridique, etc.
Aux heures d'ouverture de la CCI Côte-d'Or Dijon Métropole
Téléphone : 03 80 65 92 61
Email à : marie-valerie.bourgeois@cci21.fr
Équilibre au travail
SMS avec coordonnées et plages de rappel à envoyer à : 06 99 72 29 62
Email à : contact@cpc-bourgogne.org

Extraits de la convention


Préambule
Depuis la crise sanitaire et le confinement généralisé de la société au printemps 2020, les entreprises ont dû faire face à des situations inédites : arrêt brutal de certaines formes de consommation, désorganisation de la production, rupture des chaines logistiques, fermeture administrative, chômage partiel etc. Face à cela, les chefs d’entreprises ont pris leurs responsabilités pour protéger la santé de leurs salariés, organiser autant que possible la continuité de leur activité et déployer des mesures d’urgence, en s’appuyant sur les aides de l’Etat et la bonne gestion de leur entreprise.

Malgré un état d’esprit toujours tourné vers l’adaptation aux conditions de marché et une confiance intrinsèque dans l’action, dès lors qu’ils ont mis en œuvre tout ce qui était dans leur domaine de responsabilité, les dirigeants peuvent se sentir sclérosés, bloqués, voire impuissants.

Ainsi, c’est leur santé toute entière qui est fragilisée, et les conséquences sur l’entreprise constituent un enjeu pour l’économie de notre territoire, par la connexion directe qui existe entre la santé physique et morale du dirigeant et la santé de son entreprise. La charge mentale qu’ils doivent supporter dans de telles périodes peut créer des déséquilibres et peser sur leur santé, à un moment où ils doivent entretenir une énergie précieuse pour faire front face à cette situation et mobiliser les capacités de maintenir et relancer leur activité.

L’accès au service
Le service d’écoute est gratuit et confidentiel, basé sur la confiance et le professionnalisme des relations.

Pour faciliter le traitement des demandes, il est décidé de l’organisation suivante entre la CCI et la CPCB :

1. Pour tout sujet concernant une problématique économique, administrative, juridique, financière, RH…, le chef d’entreprise peut contacter la CCI Côte-d’Or Dijon Métropole par téléphone au 03 80 65 92 61 ou par mail au marie-valerie.bourgeois@cci21.fr pendant les heures d’ouverture de la CCI.
En dehors des heures d’ouverture, il est possible de laisser un message sur le répondeur afin d’être recontacté dans les meilleurs délais.

2. Pour toute question relative à l’équilibre au travail du chef d’entreprise ou de ses salariés, pour bénéficier d’une écoute attentive et du soutien d’un professionnel de l’accompagnement de dirigeant (jusqu’à 2-3 heures d’accompagnement dans la structuration de vos solutions), le dirigeant d’entreprise peut envoyez un SMS en précisant ses coordonnées et les plages horaires auxquelles il souhaite être rappelé au 06 99 72 29 62 ou un mail à contact@cpc-bourgogne.org

L’engagement des parties :
Chaque partie agit bénévolement et sans rémunération.

Elles s’engagent à répondre avec réactivité, professionnalisme et discrétion aux chefs d’entreprise qui exprimeraient le besoin d’avoir un soutien bienveillant, une écoute active et un regard extérieur et neutre, et à limiter leurs interventions à ces seuls besoins, sauf si le chef d’entreprise exprime expressément un besoin d’accompagnement qui peut nécessiter la réalisation d’une prestation payante.

Chaque partie s’engage à communiquer à l’autre partie les contacts qu’elle a pu avoir, à l’occasion d’un point téléphonique mensuel au minimum. Tout en garantissant la stricte confidentialité des échanges, cette communication doit permettre d’évaluer la volumétrie des demandes, de qualifier les besoins et les réponses apportées et de déterminer les interventions complémentaires à mettre éventuellement en œuvre et le rôle que doivent jouer la CCI21 et la CPCB dans ces interventions.