Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
01/07/2021 12:24

DÉPARTEMENT : «C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour la Côte-d’Or», selon François Sauvadet

Dès sa première intervention de président réélu pour les sept prochaines années, François Sauvadet a tenu à conforter la place du Département telle une collectivité de proximité majeure, en affirmant vouloir aller plus loin dans ses engagements.
C’est naturellement sous les applaudissements de l’assemblée départementale que François Sauvadet a rejoint sa place de président du conseil départemental de la Côte-d’Or.

Ses premiers propos en tant que «nouveau» président, pour un troisième mandat, lui ont donné l’occasion de remercier tous les électeurs côte-d’oriens qui se sont déplacés, ainsi que les membres de sa majorité pour l’avoir conforté dans son statut.
Cela en ne manquant pas toutefois de regretter que «l’État n’ait même pas été en capacité de distribuer simplement les professions de foi et les bulletins de vote. C’est tout de même le minimum de ce qu’on doit attendre d’un État de droit».


«Nous serons là, présents partout»


Il s’est alors exprimé en «président de tous les Côte-d’Oriens, car il n’y a pas d’un côté Dijon et de l’autre le reste du Département».

«Nous serons là, présents partout, pour assurer nos missions de solidarité à l’égard des plus fragiles», a-t-il déclaré, en évoquant «une vigilance particulière pour les violences faites aux femmes et pour protéger nos enfants».

En appelant aussi à ce que chacun assume clairement ses compétences, François Sauvadet a réaffirmé que le Département n’oubliera personne, en privilégiant le sur-mesure pour adapter les politiques menées à chaque situation de vie.

«La collectivité de référence de la proximité»


Concernant l’avenir, le président du Département a annoncé les poursuites des aides aux collectivités en tant que «premier investisseur public» mais aussi «comme la collectivité de référence de la proximité entre les grandes Régions, bien lointaines, et des Métropoles, dont nous voyons bien qu’elles ne peuvent répondre à elles seules aux enjeux devant lesquels nous sommes placés».

Pour François Sauvadet, le Département de la Côte-d’Or sera au rendez-vous des enjeux, «face aux changements climatiques» également, pour le développement durable.

En somme, le président promeut un Département au rendez-vous des mutations environnementales (circuits locaux, soutien aux agriculteurs) et technologiques (déploiement de la fibre, mise en place d’espaces numériques dans chaque ancien chef-lieu de canton), mais aussi de la proximité.

«C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour la Côte-d’Or», a lancé François Sauvadet, en voulant «donner plus de visibilité aux actions du Département auprès de nos concitoyens» et en faisant remarquer qu’une sixième commission est créée, celle du développement local et de l’attractivité. «Nous voulons faire de la Côte-d’Or la première destination d’équilibre entre Paris et Lyon».

Appel à la responsabilité dans les débats


«Je souhaite des débats dignes, responsables, pour les sept prochaines années, dans l’intérêt des Côte-d’Oriens, en rangeant tout esprit de chapelle et de dogme politique», a enfin souhaité le président du Département de la Côte-d’Or, en insistant sur le pacte de confiance que doivent incarner les élus départementaux vis-à-vis des citoyens.

Les derniers mots de François Sauvadet dans son intervention liminaire ont été pour «celles et ceux qui ont servi notre Département ces six dernières années», en exprimant également des remerciements envers les pompiers et les services départementaux.

À l’heure de l’élection de l’exécutif, sur laquelle l’opposition du groupe «Côte-d’Or Terres d’avenir» s’est abstenue, François-Xavier Dugourd a été désigné vice-président délégué. L'ancien premier vice-président dans la mandature précédente reste ainsi un des animateurs principaux du groupe de la majorité départementale, présidé par François Sauvadet lui-même en tant que fondateur du mouvement La Côte-d'Or Passionnément. Se revendiquant «divers droite», François Sauvadet a signalé en marge de la session ne plus être adhérent de l'UDI.

La première vice-présidence départementale revient à Emmanuelle Coint. François Sauvadet a expliqué ce choix : «je voulais adresser le signal d’avoir une première vice-présidence occupée par une femme, et que celle-ci soit présidente de la commission des affaires sociales [NDLR : désormais commission Solidarité], sans qu’il y ait de sentiment de déclassement de quiconque».

Alix Berthier et Jean-Christophe Tardivon

Les débuts de la session d'installation


Un nouveau groupe d'opposition avec trois écologistes


L’exécutif du Conseil départemental de la Côte-d’Or
Mandature 2021-2028

Président :

François SAUVADET

Vice-Présidents :

Vice-Président délégué : François-Xavier DUGOURD
1ère Vice-Présidente : Emmanuelle COINT
2ème Vice-Président : Hubert BRIGAND
3ème Vice-Présidente : Martine EAP-DUPIN
4ème Vice-Présidente : Catherine LOUIS
5ème Vice-Président : Marc FROT
6ème Vice-Président : Denis THOMAS
7ème Vice-Présidente : Laurence PORTE
8ème Vice-Présidente : Marie-Claire BONNET-VALLET
9ème Vice-Président : Hubert POULLOT
10ème Vice-Président : Pierre BOLZE
11ème Vice-Président : Patrick CHAPUIS
12ème Vice-Présidente : Patricia GOURMAND

Questeur :

M. Laurent THOMAS

Secrétaires :

1er secrétaire : Charles BARRIERE
2ème secrétaire : Christine BLANC
3ème secrétaire : Gilles DELEPAU
4ème secrétaire : Valérie BOUCHARD

Les commissions :

1ère commission : Finances et Ressources humaines
2ème commission : Solidarité
3ème commission : Jeunesse et Vie associative, Education
4ème commission : Agriculture et Développement durable
5ème commission : Mobilité et infrastructures
6ème commission : Développement local et Attractivité








































Infos-dijon.com - Mentions légales