Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
09/04/2021 19:20

DÉPARTEMENT : «Tout le monde veut le bien pour la Côte-d’Or», assure Christophe Avena

La session du Conseil départemental de la Côte-d’Or du 8 avril a vu les Forces de Progrès ne s’opposer que sur un rapport. Les autres ont été votés à l’unanimité. L’opposition a notamment mis en avant le fait que ses idées sont retenues.
Sur l’agriculture, vous l’aurez compris, la manifestation du début de semaine a fait monter la température en assemblée départementale. Sur la forme d'abord.
Sur le fond, les désaccords se sont prolongés sur la question de la création du Conseil départemental de l’alimentation.

Les Forces de Progrès ont voté pour les autres rapports à l’ordre du jour. En faisant part tout de même de remarques, et de rappels.
«Nous agissons pour tous les Côte-d’Oriens. Les plans de soutien, nous les avons votés», a d’ailleurs fait remarquer, Céline Tonot, vice-présidente du groupe d’opposition, pour dire implicitement que François Sauvadet et sa majorité n’ont pas le monopole du coeur des habitants de la Côte-d’Or. «Tout le monde veut le bien pour la Côte-d’Or», assuré le président des Forces de Progrès Christophe Avena. En retenant que l’accélération du schéma cyclable était «une demande formulée par l’opposition depuis longtemps». Le conseiller départemental d’opposition trouve bizarre que cela se fasse à deux mois des élections : «Nous nous satisfaisons de voir que vous reprenez nos propositions, preuve que notre programme est bon. Nous déplorons que vous ne le reprenez qu’à moitié sur la création du Conseil local de l’alimentation».

Quelques remarques sur le plan vélo


Parmi les gros dossiers de la session, le plan vélo a donc été salué, en demandant à ce que soient précisés les contenus des règlements d’intervention qui permettront aux collectivités de profiter d’investissements et d’aides, «pour rendre vraiment opérationnelle cette dynamique que nous soutenons», a insisté Christophe Lucand. Ce à quoi François Sauvadet lui a assuré qu’un dialogue poussé sera engagé avec les collectivités sur le développement des mobilités douces.

«Nous serons là pour favoriser les liaisons péri-urbaines», a même annoncé Nathalie Koenders, en notant toutefois qu’il est important que les stationnements pour vélos soient plus adaptés, notamment à proximité des locaux du Conseil départemental de la Côte-d’Or.

Paul Robinat a émis une réserve quant au refus d’accorder une aide au Côte-d’Orien si l’achat du vélo électrique est effectué sur internet. «Même s’il est produit en Côte-d’Or ?». L’achat en boutique est privilégié par la majorité départementale.

Trois voeux déposés


Lors de cette session, les Forces de Progrès ont déposé trois voeux portant sur : l’indemnisation des demandeurs d’emploi dont le nouveau mode de calcul annoncé (baisse de l’indemnité chômage pour nombre de demandeurs d’emploi) pourrait se «répercuter sur le nombre de bénéficiaires du RSA et donc sur les finances du Département», a alerté Céline Tonot ; l’élargissement des personnels prioritaires pour la vaccination (petite enfance, protection de l’enfance, secteur médico-social) et la définition d’une stratégie de vaccination qui n’oublie personne ; la réouverture rapide de tous les lieux culturels, dans le respect des règles sanitaires qui s’imposent.

L’unanimité a été exprimée. Comme sur les autres rapports présentés par la majorité. Même si l’opposition aurait aimé pouvoir travailler sur les dossiers plus en amont. Si le climat des élections se profilant ne s’est pas tellement ressenti ce jeudi 8 avril, les Forces de Progrès ont parlé de «pratiques politiques ne servant ni les Côte-d’Oriens, ni la Côte-d’Or».

«Le pacte de solidarité n’est pas assez ambitieux, il ne va pas assez loin et n’est pas assez efficace», a aussi déclaré Christophe Avena lors de la session.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

François Sauvadet accélère sur le plan vélo


La création du Conseil départemental de l’alimentation ne fait pas l’unanimité


«Aucun Côte-d’Orien ne sera abandonné dans cette période de crise», assure François Sauvadet


Les principales informations du Conseil départemental du 8 avril





Infos-dijon.com - Mentions légales