Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Côte d'Or > Côte d'Or
25/11/2020 03:31

DIJON : La journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

A Dijon, la ville illuminera ses monuments emblématiques en orange. L’association Solidarité femmes 21 toujours présente et active pour soutenir les femmes victimes de violences en ces périodes de huis clos. 

Depuis une résolution de l’ONU du 17 décembre 1999, le 25 novembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. En 2019, en France, 146 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire. 126 000 femmes ont été victimes de violences conjugales. Chaque année, on estime que 94 000 femmes sont victimes de viols ou tentatives de viols, et une femme sur trois est confrontée à une situation de harcèlement sexuel au travail au cours de sa carrière.

Autres chiffres à prendre en considération : 27 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire et 25 enfants mineurs sont décédés, ont été tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple.

Cette année, cette journée du 25 novembre revêt un caractère particulier  en raison des confinements, facteurs aggravant pour les personnes victimes de violences conjugales et familiales. Toujours selon des données de l’Onu Femmes publiées fin septembre, le confinement a fait augmenter les plaintes ou appels aux autorités pour des violences domestiques de 30 % en France. 

 A Dijon


La ville illuminera ses monuments emblématiques, comme le fronton de l’hôtel de ville,  en orange, couleur symbolique d'ONU Femmes. Une opération de solidarité mise en place avec l’Association de défense des droits humains et des libertés fondamentales pour toutes les femmes, le Zonta Club de Dijon.
De son côté l’Association Femmes Solidarité 21 Femmes, basée à Dijon, reste toujours disponible malgré le confinement et la crise sanitaire. Des temps d’accueil ont été aménagés pour recevoir les femmes en toute sécurité. Actuellement le premier entretien se fait uniquement sur rendez-vous. Pour cela, il suffit de laisser un message sur la boite vocale du 03 80 67 17 89 ou d’envoyer un mail à  solidaritefemmes21@outlook.fr

Pour rappel, en 2018, en Côte d’Or  plus de 760 femmes victimes de violences conjugales ont contacté l’association Solidarité Femmes 21. Et avec les confinements, l’association départementale s’attend à une augmentation de ces chiffres.

                                                                                                                                                                      Norbert Banchet