Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
14/07/2022 10:20

FÊTE NATIONALE : Le gendarme Lucas se prépare à défiler sur les Champs-Élysées

Maréchal des logis chef au sein du groupement départemental de Côte-d’Or de la Gendarmerie, Lucas M. est à Paris dès ce 6 juillet afin de participer aux répétitions du défilé militaire du 14-Juillet sur les Champs-Élysées. Portrait du militaire de 28 ans. Actualisé : le gendarme défile bien ce jour.
Pour le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées cette année, la Gendarmerie nationale a choisi de mettre en avant le «bloc cyber». Une bonne nouvelle pour le maréchal des logis chef Lucas M., qu’il a prise comme une opportunité à ne pas manquer, lui qui s’est formé à la lutte contre la cyber-criminalité en 2020 et qui aura notamment pour mission dans les mois à venir de continuer à sensibiliser plus de 500 gendarmes sur la lutte contre les cyber-menaces.

«Je prends cet engagement comme un sacrifice pour avoir beaucoup d’honneur»


Si cette mission n’est pas son activité principale, il réunit ainsi les critères pour aller défiler sur la grande avenue de la capitale. À partir de ce mercredi 6 juillet, il répète à Paris avec la volonté d’être retenu pour l’événement du 14-Juillet.


«Le défilé, c’est grandiose, toujours impressionnant. On voit peut-être plus choses à la télé avec les moyens déployés aujourd’hui mais sur place, il y a toutes les forces armées. L’ambiance, une troupe qui marche au pas, c’est par exemple très fort. Rien que les baptêmes que j’ai vécus à l’école étaient mémorables donc là c’est encore au-dessus», nous a-t-il confié avant son départ pour les répétitions, en ajoutant : «des personnes m’ont dit que c’est beaucoup d’attente pour un court défilé, mais je prends cet engagement comme un sacrifice pour avoir beaucoup d’honneur le jour J».

S’il est retenu le 14 juillet, le chef Lucas aura une pensée pour son grand-père qui était porte-drapeau en Côte-d’Or. Il se dira aussi très certainement, à 28 ans, que la voie de la Gendarmerie dans laquelle il s’est engagé il y a dix ans maintenant est bien la sienne. «Cette idée d’ordre, de hiérarchie, m’a toujours attiré. En plus, même si ce n’est pas nous qui appliquons la justice, je dirais qu’on aide à l’appliquer. Et la Gendarmerie peut offrir énormément de métiers», livre l’intéressé.

Mise en place et maintenant des outils d’information et de communication


Avant même l’obtention de son bac S à Pontailler-sur-Saône, le jeune homme originaire de Vielverge avait passé le concours pour envisager une carrière dans ce corps militaire. Il est ensuite entré à l’école de sous-officiers de Montluçon.

Ayant connu le poste de gendarme adjoint volontaire ainsi qu’un poste à la brigade territoriale de proximité à Recey-sur-Ource dans le Châtillonnais, il est aujourd’hui affecté à la section des systèmes d’information et de communication et poursuit sa mission première qui est de mettre en place les outils informatiques, radiophoniques et téléphoniques au sein des différentes brigades de la Côte-d’Or.

«J’accompagne les utilisateurs, j’essaie de rendre ça plus facile pour eux. Je me sens vraiment très bien car le matériel et les nouvelles technologies évoluent sans cesse», apprécie le maréchal des logis des chef arrivé au sein du groupement départemental de la Côte-d’Or en 2018. Le défilé du 14-Juillet serait pour lui une expérience marquante de plus dans sa carrière.

Alix Berthier
Photo : Alix Berthier




Infos-dijon.com - Mentions légales