Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
20/07/2022 05:49

PACIFISME : Trentième vigie citoyenne anti-nucléaire à Dijon et Valduc

Ce  lundi 18 juillet, à Dijon, puis au CEA de Valduc, les militants pacifistes ont renouvelé leur appel à ce que la France adhère au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.
Communiqué du collectif Bourgogne Franche-Comté pour l'abolition des armes nucléaires du 18 juillet 2022 :

Malgré la France, le TIAN progresse !

Les États signataires du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) se sont retrouvés du 21 au 23 juin à l’ONU, à Vienne, pour la première réunion de mise en œuvre de cette nouvelle norme juridique internationale. Un plan d’action et une déclaration « Notre engagement en faveur d’un monde exempt d’armes nucléaires » très fermes ont été adoptés ; créant une alliance mondiale, reposant sur le TIAN, pour faire reculer les menaces de guerres nucléaires et accroître la sécurité internationale. La France, elle, contrairement à d’autres États de l’Union européenne, a refusé le dialogue multilatéral en brillant par son absence.


Le plan d’action fournit une voie claire pour une action collective contre les armes nucléaires.

Loin d’être un simple document qui donne un souffle positif, il s’agit d’une feuille de route qui engage les États membres à agir pour rendre universel le traité, mettre en œuvre un fonds international pour porter assistance aux victimes des essais nucléaires et engager un processus de réhabilitation des zones affectées par ces armes.

Des actes concrets qui vont continuer de créer une pression sur les États en partisans de la dissuasion. Les États européens (Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Norvège) membres de l’OTAN ou en voie de le devenir (Suède, Finlande) présents à cette réunion ont reconnu notamment les aspects importants du traité liés aux conséquences de l'usage des armes nucléaires.

Le TIAN compte désormais 66 États membres avec la ratification le 20 juin du Cap Vert, du Timor-Oriental et des Grenadines et le 2 juillet du Malawi.

Action à Dijon et près de Valduc

Le 18 juillet 2022, à Dijon, puis à Moloy, près du site du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) de Valduc qui assure la maintenance et la modernisation des 290 armes nucléaires françaises, 8 lanceurs d’alerte du ‘Collectif Bourgogne Franche-Comté pour l'abolition des armes nucléaires’ ont déployé des banderoles. Ils appellent
- au respect par la France de l’art. 6 du Traité de non-prolifération (TNP) auquel elle a adhéré en 1992 et dont elle viole l’esprit et la lettre,
- à l’adhésion de la France au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), devenu depuis le 22 janvier 2021 la norme du droit international,
- et à la reconversion à ces activités pacifiques des sites CEA-DAM, dont celui de Valduc.

Comment les citoyens peuvent-ils soutenir le TIAN ?

- Écrivez à votre Maire, afin que votre commune signe l’Appel des villes d'ICAN pour le désarmement nucléaire, à votre Député et Sénateur pour que la France adhère au TIAN.
- Questionnez votre banque sur son financement de la bombe atomique en participant à la campagne d’action sur ce thème.
- Intéressez-vous aux armes nucléaires, aux questions de sécurité internationale et aux alternatives de défense de la démocratie.
- Participez aux vigies citoyennes, notamment à Dijon et à Bordeaux du 6 au 9 août 2022.

Les vigies et actions non-violentes menées par le ‘Collectif Bourgogne Franche Comté pour l’abolition des armes nucléaires’ s’inscrivent dans le cadre d' ICAN, 'Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires’ (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons), prix Nobel de la paix 2017, et dans la suite des précédentes victoires de l'ONU : interdiction des armes biologiques (1972), des armes chimiques (1993), des mines antipersonnel (1997), et des bombes à sous-munitions (2008).

Regardez la vidéo « Le début de la fin des armes nucléaires ».
Découvrez l’historique avec photos des actions à Dijon et Valduc depuis 2013.
Informez autour de vous sur les sept vices de la dissuasion nucléaire.
Lisez l’étude sur les déchets nucléaires militaires français.

Le collectif Bourgogne Franche-Comté pour l'abolition des armes nucléaires
http://abolitiondesarmesnucleaires.org - abolitiondesarmesnucleaires@orange.fr - 06 14 24 86 96




Infos-dijon.com - Mentions légales