Recherche
> Côte d'Or > Côte d'Or
02/07/2020 19:54

SAINT-JULIEN : La brasserie artisanale Loro continue d'augmenter sa production de bière

La signature du contrat Cap 100% Côte-d'Or du Département avec la communauté de communes Norge et Tille a eu lieu dans les locaux de la brasserie Loro ce mercredi 1er juillet. Son fondateur Nicolas Sanchez a présenté son activité.
Ingénieur chimiste de formation, Nicolas Sanchez a lancé en 2012 son idée de bière artisanale de haute qualité, produite en Bourgogne, avec une micro-brasserie installée à Talmay tout en poursuivant parallèlement une activité salariée jusqu'en 2015. Les volumes augmentant, Nicolas Sanchez a pu se consacrer à son entreprise appelée Loro, du nom de ses enfants.

Ayant trouvé en 2019 un local à Saint-Julien, dans la ZAE de la Petite Fin, Nicolas Sanchez a enfin pu voir plus grand. La communauté de communes Norge et Tille a apporté une aide symbolique de 1.000 euros qui, par un effet de levier, a permis de mobiliser une subvention du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté de 50.000 euros.

Cette année-là, il a doublé la capacité de production pour atteindre 600 hectolitres ce qui représente un chiffre d'affaires de 220.000 euros. «Le principal moteur du projet, c'est la passion» explique celui qui travaille seul pour l'instant mais qui espère pouvoir prochainement embaucher.

La brasserie Loro trouve des débouchés dans la grande distribution et l'on peut trouver les bières dans des rayons de supermarchés de la région. 95% des bières produites à Saint-Julien sont vendues en Bourgogne. Malgré la crise, Nicolas Sanchez n'a pas perdu de client.

Une large gamme de bières de qualité


Aujourd'hui, le houblon utilisé est produit en France et le malt provient de Belgique. Il n'existe pas à proximité de malterie dimensionnée pour approvisionner une structure artisanale, ce que regrette Nicolas Sanchez. «Je suis ouvert à toute étude pour avoir des producteurs très locaux» signale le brasseur.

Une petite partie de la production est vendue sur place sur rendez-vous. La gamme va de la bière blonde, aux arômes fruités et herbacés, jusqu'à la bière ambrée, épicée et chaleureuse, en passant par la bière brune, aux saveurs de café et de cacao. Il existe aussi des déclinaisons au miel ou au jus de cassis de Côte-d'Or. À partir de 15 euros le coffret de trois bouteilles de 75 cl.

«Une vraie ambition de relancer la filière brassicole»


Se souvenant que «le houblon était partout» dans les années 1980, Ludovic Rochette, président de la communauté de communes Norge et Tille, confie «une vraie ambition de relancer la filière brassicole» sur le territoire de la communauté de communes Norge et Tille.

Pour sa part, François Sauvadet, président du conseil départemental de la Côte-d'Or, exprime l’intention d’intégrer la filière brassicole au sein du dispositif de la marque territoriale Savoir-faire 100 % Côte-d’Or (lire notre article).

C'est dans la brasserie Loro que Ludovic Rochette et François Sauvadet ont signé le 1er juillet dernier un contrat Cap 100% Côte-d'Or destiné à financer quatre projets pour la communauté de communes Norges et Tille.

Jean-Christophe Tardivon