Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
11/01/2024 13:09
4554 lectures

TOUR DE FRANCE : La Côte-d'Or en tête du nombre d'étapes en 2024

Le directeur de la Grande Boucle Christian Prudhomme était l'invité d'honneur des vœux de François Sauvadet, ce lundi 8 janvier, à Dijon. Il a assuré que le «carrés d'as» des coureurs serait au rendez-vous du contre-la-montre de la Route des Grands Crus.
«Le Tour de France sera de retour en Côte-d'Or en 2024 après 7 ans (…) pour un des plus longs passages dans un département», s'est félicité François Sauvadet, président du conseil départemental de la Côte-d'Or, ce lundi 8 janvier 2024, lors des vœux aux forces vives du territoire au palais des congrès de Dijon (lire notre article).

Du 4 au 6 juillet, la Côte-d'Or comptera une arrivée à Dijon propice aux sprinters, un contre la montre sur la Route des Grands Crus et un départ de Semur-en-Auxois.


En tout, 44 communes seront traversées par les coureurs durant 189 km et seront aussi filmées par les caméras de France Télévisions pour être vues dans 190 pays. Le Tour de France est ainsi le troisième événement sportif planétaire, après les Jeux olympiques et la Coupe du monde de football.

Christian Prudhomme a salué «la volonté politique forte» de François Sauvadet


Dans ce contexte, le Département de la Côte-d'Or fait feu de tout bois pour assurer la communication autour de cette «fête populaire gratuite». Animée par Laure Mattioli, la cérémonie des vœux a laissé une place importante à la présentation des étapes avec, en invité d'honneur, Christian Prudhomme.

Le directeur du Tour de France a salué «la volonté politique forte», portée par François Sauvadet, de faire passer la course en Côte-d'Or. «Quand on n'est pas venu depuis longtemps, on a envie de venir fortement», a-t-il glissé.

«Les départements qui accueillent trois jours de suite le Tour de France sont rarissimes», a insisté Christian Prudhomme, «ce qui est fort, ce n'est pas le nombre de kilomètres – 200 km, cela pourrait être une seule étape –, c'est le fait que l'on vienne trois jours et que l'on permette à chacun de s'exprimer».

Le contre-la-montre de la Route des Grands Crus, «le rendez-vous de la première semaine»


«Il y aura une arrivée pour les sprinters. Il y aura un contre-la-montre où les favoris du Tour de France seront là. Ça va être le rendez-vous de la première semaine, sans aucun doute. Ensuite, on partira de [Semur-en-Auxois] pour une étape ô combien emblématique et symbolique en direction de Colombey-les-Deux-Églises», a-t-il développé. «La Côte-d'Or nous offre tout ce qu'elle peut offrir.»

Un «rendez-vous essentiel» que le «carré d'as» ne pourra pas manquer : «Vingegaard, le Danois, qui vient de gagner les deux dernières éditions, Pogačar, le Slovène, qui avait remporté les deux éditions d'avant et a fait deux fois deuxième, Primož Roglič, un autre Slovène, qui rêve de gagner le Tour, et la pépite belge, Remco Evenepoel, qui va débuter dans le Tour de France, à 24 ans, ce sera son premier Tour, c'est un spécialiste du contre-la-montre».

«Le rôle social du Tour de France est bien réel»


«Le Tour de France est sans doute la seule épreuve sportive où le décor compte autant», a avancé Christian Prudhomme au regard des attentes des téléspectateurs tant pour découvrir l'environnement traversé par les coureurs que le patrimoine décrit par les commentateurs durant la course.

«Quand on est dans des paysages aussi beaux, quand on peut mettre en valeur un patrimoine, quand on sait que les climats du vins de Bourgogne sont au patrimoine mondial, quand on sait que le centre de Dijon est au patrimoine mondial, on a envie de venir», a expliqué le directeur du Tour de France.

«Le Tour de France montre le monde rural, par les prises de vue aérienne, qui sont les prises de vue dominantes du Tour de France», a-t-il complété. «Les gens retrouvent de la fierté. La fierté, c'est ce qui fait que les gens vivent ensembles. Quand on ne parle plus de vous mais que vous entendez le nom de votre village à la radio, que vous le lisez dans le journal, que vous le voyez à la télévision, que vous redécouvrez votre propre village, avec des vues magnifiques, il y a cette fierté qui revient. (…) Le rôle social du Tour de France est bien réel.»

Indicatif de la Côte-d'Or, le «21» marquera aussi le Tour de France 2024 qui s'achèvera le 21 juillet après 21 étapes.

«Le Tour de France réserve 1.850 lits tous les soirs»


Au chapitre de l'économie, le Département de la Côte-d'Or versera 530.000 euros à Amaury Sport Organisation, l'organisateur de l'épreuve, dont 150.000 euros apportés par la Ville de Dijon [erratum le 14 janvier 2024 : la part de la Ville de Dijon vient s'ajouter à la part du Département].

À cela s'ajoute le coût de travaux de voirie réalisés par les collectivités même si ASO n'adresse pas de demande spécifique à ce sujet, hors site d'arrivée potentielle au sprint. Selon Christian Prudhomme, «à Dijon, tout est en place pour une arrivée en sécurité».

Concernant l'ensemble du territoire, le Département a voté, le 19 décembre dernier, «un effort particulier» pour les routes qui seront empruntées par le Tour de France estimé à 1,5 million d'euros.

«Le Tour de France réserve 1.850 lits tous les soirs, simplement l'organisation et les coureurs, sans tenir compte de la caravane et des journalistes», a souligné Christian Prudhomme à propos des retombées économiques.

«Quand on est dans un pays qui est tellement fracturé, les événements qui permettent de se rassembler, de se retrouver, de faire rêver nos jeunes, de montrer le goût de l'effort, le travail d'équipe, toutes ces valeurs auxquelles nous sommes attachés, cela a un coût, je l'assume très tranquillement», a commenté François Sauvadet.

Passage du Tour de France Femmes en Franche-Comté


Même si l'épreuve ne passe pas en Côte-d'Or cette année, François Sauvadet, en tant que président de l'Assemblée des Départements de France, a salué l'initiative d'ASO de relancer le Tour de France Femmes qui, en 2024, aura deux étapes dans un territoire voisin, les 16 et 17 août, avec respectivement une arrivée à Morteau et un départ à Champagnole.

En conclusion de la cérémonie, François Sauvadet et Christian Prudhomme ont échangé des tenues de cyclistes : un mini-maillot jaune du Tour de France – fait pour être encadré – et un maillot blanc «Côte-d'Or, le Département».

Jean-Christophe Tardivon

En Côte-d'Or, François Sauvadet assure «tout faire pour que notre département rayonne»


Le Tour de France 2024 fera la part belle à la Côte-d'Or


«Le Tour de France fait son retour en Côte-d’Or à l’été 2024», se félicite François Sauvadet


La vidéo de présentation du parcours complet du Tour de France 2024


La vidéo de présentation du parcours complet du Tour de France Femmes 2024


François Sauvadet annonce un événement «100% Côte-d'Or» à la Tour Eiffel durant le Salon de l'agriculture



Infos-dijon.com - Mentions légales