Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Faits Divers > Faits Divers en Côte-d'Or
20/11/2023 16:30
13382 lectures

BOURGOGNE : Les douaniers de Dijon saisissent 73.505 euros en petites coupures

Contrôlé le 14 novembre dernier au péage de Til-Châtel sur l'A31, un véhicule immatriculé à Malte incorporait une cache contenant 73.705 euros en billets de banque.
Mardi 14 novembre, la brigade de surveillance intérieure des dovanes de Dijon contrôle sur l'A31, à hauteur du péage de Til-Châtel, un véhicule de tourisme immatriculé à Malte.
Ses trois occupants, deux frères et leur cousine, déclarent arriver de Malte et se rendre en Belgique pour y acheter un chien de race.
Pourtant, la destination finale enregistrée sur le GPS se situe aux Pays-Bas et non en Belgique. Lors de la fouille du véhicule, en soulevant la moquette au niveau du plancher du coffre sous les sièges rétractables de ce véhicule 7 places, les dovaniers constatent que la tôle est lisse et que les soudures paraissent artisanales. A l'aide d'un pied de biche, ils écartent les sièges et découvrent une cache aménagée contenant plusieurs sacs de type « smell proof bag », sacs hermétiques destinés à masquer les odeurs pour les chiens spécialisés dans la recherche de stupéfiants ou d'argent liquide, ainsi qu'un pot ouvert de Vaporub. Dans ces sacs, les dovaniers trouvent 7 paquets cellophanés contenant de nombreuses liasses de billets en euros, pour un total de 73 705 €.

Les trois individus ont été immédiatement placés en retenue douanière pour manquement à l'obligation déclarative de capitaux* et blanchiment douanier. Ils font l'objet d'une convocation par officier de Police Judiciaire pour le 4 juillet 2024.


* Rappel sur l'obligation déclarative d'argent liquide :
Les espèces, instruments négociables au porteur (chèques, chèques de voyages, mandats, billets à ordre...), l'or et le cartes prépayées d'un montant égal ou supérieur à 10000 euros (ou leur équivalent en devises), transportés par un personne, doivent être déclarés à l'administration des dovanes, afin de lutter contre le blanchiment des capitau provenant de trafics illicites, notamment du trafic de produits stupéfiants.
La déclaration doit être établie en utilisant le service de télédéclaration DALIA (disponible sur douane.gouv.fr).

Communiqué



Infos-dijon.com - Mentions légales