Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Faits Divers > Faits Divers en Côte-d'Or
11/01/2021 16:28

CÔTE-D'OR : 80 opérations de saisies de stupéfiants en décembre 2020

Les opérations menées en décembre 2020 par services de police et de gendarmerie, les douanes et l’administration pénitentiaire ont conduit à retirer l'équivalent de 158.000 euros aux trafiquants de drogue en Côte-d'Or.

Communiqué de la préfecture de la Côte-d'Or du 11 janvier 2021 :

Lutte contre le trafic et l’usage illicite de stupéfiants en Côte-d’Or : encore 158 000 € de moins pour les trafiquants de drogue

La lutte contre les stupéfiants, du trafic à l’usage est une priorité majeure de l’action les forces de l'ordre dans le département de la Côte-d'Or. Face à l'économie souterraine, les services de police et de gendarmerie de Côte-d’Or sont restés pleinement mobilisé au cours du mois de décembre.

Les actions menées quotidiennement et méthodiquement sur le terrain nous permettent d'afficher des résultats très satisfaisants et seront poursuivies avec la même efficacité en 2021.

Sous l’autorité de Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or, et d'Eric Mathais, procureur de la République près le tribunal judiciaire de Dijon, les forces de l’ordre, les douanes et l’administration pénitentiaire, ont conduit au cours du mois de décembre 2020 80 opérations, qui ont notamment permis la saisie de :
- 22 kg de cannabis (prix de revente estimé à 22 000 €)
- 101 g de cocaïne (prix de revente estimé à 8 080 €)
- 53 g de MDMA méthamphétamine (prix de revente estimé à 530 €)
- près de 128 000 € en numéraire

Ces opérations ont conduit à 42 interpellations.
Par ailleurs, 145 amendes forfaitaires délictuelles ont été établies depuis le 1er septembre 2020 à l'encontre de consommateurs de produits stupéfiants.

Les services de police et de gendarmerie, les douanes et l’administration pénitentiaire, poursuivront cette action de lutte contre l’ancrage du trafic de stupéfiants dans le département.


Image d'illustration / Police nationale