Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > Autres
21/02/2024 05:58
2450 lectures

ARMEMENT : Le Parti radical acte «la nécessité d'une défense européenne commune»

Les 16, 17 et 18 février derniers, s'est tenue la 60ème Conférence internationale de Munich sur la sécurité.
Communiqué de la fédération de la Côte-d'Or du Parti radical du 20 février 2024 :

A l’heure où l’Ukraine manque de munitions et que les 60 milliards d’aide américains sont bloqués au Congrès, le Parti Radical se félicite que la question d’une Europe de la défense ait été posée, à la Conférence de Munich, par l’Union européenne qui doit accélérer son réarmement, non seulement pour aider l’Ukraine, mais également pour se protéger.
 
"Le Parti Radical salue la détermination de la Présidente Ursula von der Leyen qui souhaite que « La Commission européenne présente dans trois semaines une stratégie industrielle de défense » et approuve sa proposition de création d’un commissariat européen à la Défense" déclare Jean-Philippe MOREL, président du Parti Radical de Côte-d'Or.

 
Dans son Manifeste européen, le Parti Radical insiste sur l’impérieuse nécessité d’une souveraineté européenne en matière de défense et Maxime MOULAZADEH, Secrétaire National en charge de la Défense, précise que « pour être indépendants des Etats-Unis et en capacité de rééquilibrer les décisions au sein de l’OTAN, nous devons développer et produire en Europe l’ensemble des armements nécessaires à la défense de nos populations et territoires. C’est pourquoi le Parti Radical propose d’augmenter les budgets de défense de chaque pays européen par l’adoption d’un accord-cadre de programmation militaire européenne ».
 
D’autres mesures sont proposées par les Radicaux, telles que :
- Le lancement d’un ensemble de programmes d’armements européens interopérables couvrant la totalité des besoins militaires à horizon de 20 ans.
 - La définition d’une charte européenne d’obligation d’achat et d’usage de matériel militaire européen par nos armées.
- La mise sous condition du versement des programmes d’aides européennes non militaires au respect de cette charte d’achat de matériel militaire européen.
 
Le Président du Parti Radical, Laurent HENART, conclut : « Afin d’accéder à une véritable souveraineté européenne et renforcer la capacité d’action de l’Union européenne, les Radicaux proposent de réformer les traités européens pour y inclure, notamment, la compétence Défense ».


Infos-dijon.com - Mentions légales