Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > Autres
15/11/2023 11:15
948 lectures

ÉDUCATION : L'UNSA défend un «incontournable besoin de mixité sociale et scolaire»

Le syndicat enseignant réagit aux évaluations nationales menées dans les écoles et les collèges.
Communiqué du SE-UNSA de la Côte-d'Or du 15 novembre 2023 :

Le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse vient de publier les résultats des évaluations nationales de CP, CE1, 6ème, et ce qui est nouveau cette année, de CM1 et de 4ème. Ces résultats évoluent peu entre 2022 et 2023, quel que soit le niveau de classe. Ils sont donc peu significatifs.

Comme le SE-Unsa le lui a plusieurs fois demandé, le ministre doit s’emparer de la question de la mixité sociale et scolaire comme un enjeu et un levier pour améliorer les résultats des élèves.

En effet, au-delà des résultats globaux, ce qui ressort des évaluations nationales 2023, c’est l’écart, parfois le fossé, qui existe entre les établissements les plus favorisés scolairement et socialement et les plus défavorisés, notamment en classe de 4ème.


La question de la réussite au collège est donc une fois de plus posée. Des réponses démagogiques, telles qu’évoquées dans le cadre de la mission « Exigence des savoirs » ne suffiront pas. Comme le montrent toutes les études, ce n’est pas l’organisation de classes ou de groupes de niveau qui permettra d’améliorer le niveau scolaire des élèves, mais plutôt la mise en place de groupes de besoin à effectifs réduits.

Enfin, ces résultats sont la conséquence du quasi abandon de la prise en charge de la grande difficulté scolaire à l’école élémentaire depuis 2017 par les Rased (réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté). Il est grand temps de réinvestir dans des dispositifs qui ont fait leurs preuves.

Pour le SE-Unsa, le « Choc des savoirs », martelé tel un mantra, ne sera pas la formule magique.


Infos-dijon.com - Mentions légales