Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > Autres
20/05/2024 03:49
2894 lectures

EUROPÉENNES : Le Parti fédéraliste ne présentera pas sa liste

En conséquence, le président du Mouvement Franche-Comté craint que les débats ne soient captés par « les représentants du primitivisme nationaliste».
Communiqué du Mouvement Franche-Comté du 19 mai 2024 :

Armée européenne  ou "armée mexicaine" ?

C’est avec regret que j’apprends que, faute de moyens financiers, le Parti Fédéraliste Européen ne peut pas présenter sa liste (sur laquelle je me trouvais) aux prochaines européennes. Guère étonnant puisqu'il est interdit à la fois de financement privé (la loi) et de financement public (pour cause de non-participation aux législatives)...

Le fédéralisme ayant toujours été au coeur du débat sur l’avenir de l’Europe, ce dernier se retrouve donc être aujourd'hui particulièrement vide de sens.  


Pire encore, il sera largement monopolisé par les représentants du primitivisme nationaliste, lesquels rêvent de renvoyer l’Europe un siècle en arrière...un rêve qui dans le passé a fini en cauchemar .

Quant aux autres candidats, qui osera reprendre ce que disait déjà, il y a 25 ans, le chancelier Kohl: « l’Europe sera fédérale ou ne sera pas » ? Ce dernier ajoutant: « Mais comment nos amis français ne voient-ils pas que la souveraineté nationale n’est plus aujourd’hui qu’une coquille vide ? »

En tout cas une chose est claire: l’ Europe du chacun pour soi, c’est l’Europe du malheur pour tous. Et à l'heure des menaces qui pèsent sur l'Europe, "La défense européenne sera fédérale ou ne sera pas !",  faute de quoi nous n'aurons pour défendre l'Europe qu'une "armée mexicaine".

Jean-Philippe Allenbach


Infos-dijon.com - Mentions légales