Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > Autres
04/07/2024 03:53
6092 lectures

LÉGISLATIVES : Nicolas Baudot remercie ses 233 électeurs dans la cinquième circonscription

Le candidat du nouveau mouvement Jeunesse des campagnes note qu'un tiers de ses électeurs ont imprimé eux-mêmes le bulletin de vote.
Communiqué de Nicolas Baudot du 3 juillet 2024 :

Mesdames Messieurs, chers électeurs,

Ce dimanche 1er Juillet, journée historique sous la 5e République, vous vous êtes exprimés pour élire le nouveau représentant de notre 5e circonscription.  Jeunesse des Campagnes, mouvement lancé il y a à peine 3 semaines, a réussi par le concours de l'innovant QR Code à récolter 233 voix. Ce score, qui peut paraître "négligeable" aux yeux des grands médias, ne l'est pas pour moi.

Vous êtes 233, issus de 54 communes différentes, à m'avoir accordé votre confiance. De Liernais à Montagny-lès-Seurre, des Hospices de Beaune à notre Route des Grands Crus, en passant par nos terres agricoles, vous aussi, vous croyez qu'il est possible de faire démocratie autrement, en donnant un peu moins de poids aux candidats et aux partis et un peu plus de considération à nos revendications. Parmi nos 233 voix, il y en a au moins 1/3 qui sont issues de bulletins imprimés par vos soins, dans des zones rurales où je n'ai pu disposer mes affiches. Je tenais à vous en remercier sincèrement.


Aussi peut-on considérer notre résultat comme une réussite, puisque 8% des 3000 bulletins imprimés se sont convertis en voix. Hélas, face aux contraintes administratives et faute de moyens, je n'ai pas pu étendre l'influence de notre mouvement dans les proportions qui auraient permis de porter nos revendications à l'Assemblée nationale.

Mais là n'est pas le principal.

Chers Amis, je suis heureux de voir que, partout sur notre territoire, vous avez plébiscité cette alternative démocratique. Une démocratie directe et connectée, soucieuse des revendications des citoyens et opposée au professionnalisme politique. Une démocratie éloignée des parachutages et qui connait la réalité du terrain. Une démocratie participative, qui ne se limite pas qu'à un vote tous les 5 ans.

Fort de cette première expérience, je compte désormais finir mes études tout en continuant à réfléchir minutieusement à une nouvelle stratégie pour faciliter la communication de vos revendications, notamment dans nos campagnes. J'espère un jour pouvoir me représenter pour vous dans notre belle circonscription, avec un projet mûrement réfléchi, afin que notre voix compte enfin.

Alors sur ces mots, je vous remercie encore pour toute la confiance que vous avez su m'apporter tout au long de cette campagne.

Votre voix ne restera pas lettre morte, car ensemble, nous poursuivrons ce beau projet pour être à la hauteur de nos attentes et de notre espérance.

Sincèrement,
Nicolas    

Les enjeux du second tour des élections législatives anticipées en Côte-d'Or


Les réactions des candidats au premier tour des élections législatives anticipées en Côte-d'Or


En Côte-d'Or, le premier tour d'un scrutin historique pour ces élections législatives anticipées


Les résultats territoriaux au premier tour des élections législatives anticipées en Côte-d'Or



Infos-dijon.com - Mentions légales