Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > Autres
24/07/2021 05:57

RÉGION : «Le RN s’oppose à la confiscation du vote des Bourguignons et des Francs-Comtois»

Après la session du vendredi 23 juillet, le président du groupe d'opposition au sein du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté peste de voir la représentation du Rassemblement National dans les instances réduite à la portion congrue.
Communiqué du groupe Rassemblement National Bourgogne-Franche-Comté du 23 juillet 2021 :

En assemblée plénière du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, la présidente Marie-Guite Dufay et sa majorité socialiste, verte et communiste ont fait le choix de la morne continuité des vieilles pratiques politiques qui éloignent tant les électeurs des urnes.

En effet, après deux semaines à installer les différentes commissions et à établir les listes des élus qui représenteront la Région, les Bourguignons et les Francs-Comtois dans divers organismes dont les lycées, les comités de massifs, les conseils d’administration d’aéroports etc, le Rassemblement National fait le constat d’une absence totale de représentativité dans les instances.


Les Bourguignons et les Francs-Comtois qui sont allés aux urnes, certes peu nombreux, ont accordé 23.78% des voix et 18 sièges au RN. Seul groupe d’opposition présent dans tous les départements, il n’aura aucune présidence ou vice-présidence de commission thématique et seulement 4% des sièges de titulaires dans les organismes extérieurs (hors lycées), la majorité de Marie-Guite Dufay s’arrogeant plus de 85% des sièges. Notons par ailleurs le total soutien de Gilles Platret et du groupe de la droite et du centre.

Marie-Guite Dufay a beau s’exclamer « je ne suis pas satisfaite », ce qui est réellement insatisfaisant, c’est l’attitude d’une majorité élue avec le concours d’un seul électeur Bourguignon et Franc-Comtois sur 10. Ce qui n’est pas satisfaisant après cette défaite démocratique lors des élections régionales, c’est l’opposition systématique de Marie-Guite Dufay aux propositions d’ouvrir la Commission permanente, d’accorder au RN, principal groupe d’opposition, la présidence de la Commission des finances ou au moins une présidence tournante avec les LR, c’est de refuser tout débat pour une meilleure transparence et une région plus démocratique et accessible, c’est de continuer finalement la politique des couloirs et des bureaux fermés, loin des électeurs et de leurs attentes démocratiques légitimes.

Le groupe Rassemblement National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté continuera de se battre sans aucune compromission pour construire une démocratie régionale toujours plus proche des habitants et de leurs intérêts.


Infos-dijon.com - Mentions légales