Recherche
> OPINION > De gauche
29/06/2020 00:58

DIJON : François Rebsamen souligne le contexte difficile du second tour des municipales

Le candidat élu réagit à la victoire de la liste Dijon c'est capitale et cible le ministère de l'Intérieur, Emmanuel Bichot ainsi que François Sauvadet.
Communiqué de François Rebsamen du 28 juin 2020 :

La liste « Dijon c’est Capitale » que j’ai l’honneur de conduire a gagné.

Cette victoire s’inscrit dans un contexte particulièrement difficile. 15 semaines se sont écoulées entre le premier et le second tour, période pendant laquelle nous avons eu à faire face à des événements inédits et graves.

Je remercie tous les électeurs qui se sont déplacés pour voter dans ce contexte.

A l’évidence, la crise sanitaire a pesé lourd dans la faible mobilisation des électeurs. Je note d’ailleurs que le ministère de l’intérieur n’a diffusé aucun message d’information et d’appel au vote sur les élections municipales, contrairement à l’habitude.

Les récents incidents avec les tchétchènes ont conduit Emmanuel Bichot et l’ensemble de ses colistiers à mener une campagne ignominieuse de pilonnage dur sur le thème de la sécurité. Le résultat signe la défaite d’Emmanuel Bichot mais aussi de François Sauvadet et de tous les ténors, ou prétendus tels, qui l’ont soutenu.

Le candidat de la droite recueille environ 34% des suffrages soit le même score qu’en 2014.

C’est le score historiquement le plus faible de toute la droite dijonnaise qui n’a pas hésité, dans la campagne, à reprendre les thèses de l’extrême droite.

La candidate écologiste recueille environ 22% des voix. Comme à l’habitude, les forces de gauche et le Modem totalisent près de 66% des voix. Dijon confirme son ancrage de ville de gauche, sociale et écologique.

Ainsi, la composition du futur conseil municipal sera-t-elle identique : la majorité que je conduis disposera de 43 sièges, les écologistes de 6 et la droite de 10. Je remercie mes colistiers qui ont mené campagne vaillamment en faisant face à des vents contraires violents.

Je remercie tous ceux et toutes celles qui m’ont apporté leur soutien. Le projet porté par la liste « Dijon c’est Capitale » sera mis en œuvre autour d’une triple ambition : sociale, écologique et économique.