Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > De gauche
16/03/2024 14:43
3548 lectures

POLITIQUE : Massar N'Diaye et Céline Maglica réagissent aux violences qui touchent les quartiers populaires de la métropole dijonnaise

Les deux conseillers départementaux de la Côte-d'Or, siégeant dans l'opposition, pointent les conséquences des trafics de drogue et demandent à l'État de mettre «suffisamment de moyens à disposition des services de police».
Communiqué de Massar N'Diaye et de Céline Maglica du 16 mars 2024 :

Une victime est déjà une victime de trop

C’est avec une vive douleur que nous apprenons la mort d’un jeune homme du quartier de la Fontaine d’Ouche.

Nous, Conseillers départementaux du canton de Dijon 6, nous nous associons à la douleur de la famille à qui nous tenons à témoigner notre soutien.

Nous appelons bien sûr au calme.

Engagés au quotidien aux côtés des familles, des enfants et de tous ceux qui vivent, travaillent et agissent pour ce quartier que nous chérissons, nous ne pouvons qu’être profondément tristes face à cet événement tragique.


Nous travaillons chaque jour dans nos missions d’élus mais aussi d’acteurs de terrain pour participer au bel équilibre qui existe malgré tout dans ce quartier.

Bien sûr, nous ne sommes ni naïfs ni sourds aux problèmes du quotidien, mais nous ne pouvons nous résoudre à ce que ce soit toujours l’image d’un drame qui reste dans les mémoires, à ce que ce quartier soit stigmatisé et utilisé par ceux qui n’y mettent pas les pieds mais le critiquent avec virulence.

Nos pensées se tournent également ce soir vers le collège Herriot, touché par une attaque à l’encontre de toute la communauté éducative. Ces attaques contre l’Ecole prouvent bien qu’elle reste un lieu où la liberté s’exerce, où les valeurs de la République vivent. Elle mérite toute notre attention et notre respect. Nous avons le devoir de la défendre ensemble en saluant le travail au jour le jour mais aussi la dignité, le sang-froid, l’engagement profond de ses personnels au nom d’un idéal républicain qui les guide et qu’ils transmettent. Que le collège Herriot, les habitants et les élus de Chenôve reçoivent tout notre soutien et notre amitié.

Elus sur le canton de Dijon 6,nous serons toujours présents pour soutenir les habitants mais aussi réaffirmer que la protection des personnes et des biens est un droit fondamental. L’Etat doit mettre suffisamment de moyens à disposition des services de police pour que celle-ci puisse agir en profondeur sur les réseaux qui nuisent au bien vivre ensemble.

Démanteler les réseaux, rétablir la sécurité et garantir l’autorité de la République sont des enjeux majeurs qui réclament des moyens.

L’accompagnement de notre jeunesse, les actions de prévention, d’éducation et de transmission du goût de l’effort et du travail doivent être renforcés.

Tant de belles réalisations dans ce quartier de la Fontaine d’Ouche! Tant de personnes engagées au service des autres ! Tant de beaux projets et de talents qui émergent de notre jeunesse !

Et tout cela mis à mal par les agissements de criminels qui instrumentalisent la jeunesse et la poignarde. Pour retrouver ensemble le chemin de la solidarité, les acteurs de terrain auront besoin de moyens pour agir : police, éducateurs, professeurs, médiateurs culturels, entrepreneurs ...

Ce drame doit réveiller nos consciences et permettre que demain, nous puissions vivre, travailler, agir dans le quartier de Fontaine d’Ouche, aujourd’hui parasité par le commerce souterrain de réseaux criminels et la violence qu’il génère mais aussi si beau et si riche de sa diversité.

Toutes nos pensées à la famille qui perd un fils, un frère.

Toutes nos pensées aux habitants du quartier qui perdent un ami, un voisin.

Toute notre solidarité à celles et ceux qui, loin des discours haineux et stigmatisants, loin des tribunes qui surfent sur les extrémismes pour nourrir la division, oeuvrent, en silence, chaque jour, pour que quartier populaire rime avec bien-être, pour que la Fontaine d’Ouche retrouve sa sérénité et s’épanouisse avec tous ses habitants, en fraternité.

Céline MAGLICA et Massar N’DIAYE,
Conseillers départementaux de Dijon 6


Infos-dijon.com - Mentions légales