Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> OPINION > EELV
08/12/2020 12:29

DIJON MÉTROPOLE : Les écologistes saluent «une première victoire» avec la prochaine instauration d'un conseil de développement

Le préfet de la Côte-d'Or ayant rappelé le président de la Métropole dijonnaise à «ses obligations», les élus du groupe d'opposition Écologistes et citoyens au conseil municipal de Dijon anticipent «une refonte de la démocratie locale».

Communiqué du groupe Écologistes et citoyens au conseil municipal de Dijon du 8 décembre 2020 :

Conseil de développement : une première victoire des élu-es écologistes et un premier pas vers une refonte de la démocratie locale tant attendue

L’innovation démocratique n’est visiblement pas une valeur fondamentale de la majorité municipale !

Ainsi, après plusieurs années de mobilisation pour obtenir la création inscrite dans la Loi d’un Conseil de Développement, nous espérons que le Président de Dijon Métropole valide enfin sa création.

Nous remercions ainsi Monsieur le Préfet, qui suite à notre courrier, a rappelé le Président de la Métropole à ses obligations.

De même, nous avons proposé lors du dernier conseil métropolitain un amendement visant à instaurer un droit de pétition citoyenne dans le règlement intérieur. Amendement que le Président a rejeté !
C’est pourquoi, nous demandons la création, dans les plus brefs délais, de ce Conseil de développement. Nous serons vigilants à la qualité, la représentativité et les missions qui lui seront attribuées. Ce conseil de développement composé de représentants des milieux économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques, environnementaux et associatifs, doit pouvoir jouer son rôle de co-construction des politiques publiques et d’aide à la décision des élus locaux.

A l'échelle de la Ville de Dijon, nous serons également mobilisés pour que la Convention Citoyenne pour le Climat, inscrite  dans les orientations budgétaires de la ville, ne soit pas une coquille vide. Bien au contraire, l’intelligence citoyenne qui en sortira devra nourrir et orienter les choix de la municipalité.

Il est plus que temps de refonder la politique de démocratie locale pour véritablement impliquer les dijonnaises et dijonnais dans les décisions Importantes et qui les concernent.

Nous le savons, les attentes sont nombreuses et la défiance du Politique bien trop importante. Nous le rappelons, ce n'est pas la ville qui est intelligente, ce sont les habitants qui le sont.

Parce qu’une ville repose sur la créativité de ses habitants, sur le vivre ensemble, les élu-es écologistes et citoyen-nes proposent de démocratiser les politiques d’urbanisme, d’augmenter significativement les budgets participatifs et de remettre à plat l’ensemble du dispositif de démocratie locale.

Stéphanie Modde, Olivier Muller, Karine Savina, Patrice Chateau, Catherine Hervieu et Olivier Muller.