Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > LREM
10/02/2024 03:54
3072 lectures

CITOYENNETÉ : Denis Thuriot regrette le refus de la Région de créer un conseil de jeunes

Ce jeudi 8 février, la proposition du président du groupe d'opposition des élus progressistes de créer un «CESER des jeunes» en Bourgogne-Franche-Comté a été repoussée par la majorité régionale.
Communiqué du groupe des élus progressistes du 9 février 2024 :

La Région dit NON à une instance pour la jeunesse

Les élus régionaux se sont regroupés lors de l’Assemblée Plénière, le 7 et 8 février, afin de débattre du budget primitif de la Bourgogne-Franche-Comté. Lors de cette plénière, chaque groupe a eu l’occasion de présenter des vœux et des motions pour engager des actions significatives en faveur des citoyens et des territoires.

Le groupe des élus Progressistes a présenté une motion “Pour la création d’un Conseil Régional des Jeunes de Bourgogne-Franche-Comté”. Le Conseil Régional des Jeunes (CRJ) a pour objectif de contribuer à l’apprentissage de la citoyenneté et de la découverte du fonctionnement de la Région, à favoriser l’accès à la vie économique, sociale et culturelle, à devenir ambassadeur de la Région BFC mais aussi se mobiliser et s’impliquer pour faire vivre la citoyenneté au quotidien.


Nous avons proposé :
- La création d’un Conseil Régional des Jeunes de Bourgogne-Franche-Comté, pour un panel de 17 à 30 ans,
- La composition d’un groupe de travail, transpartisan, pour évoquer le cahier des charges de création.

Cette instance pourrait être alors pensée comme un CESER des jeunes.

- L’inscription de cette disposition au budget 2025. Refus !

La raison ? La Région ne souhaite pas mettre en place une participation citoyenne.

Pourtant ce ne serait pas une première, puisqu’à l’échelle de la France métropolitaine, huit Régions ont mis en place ce Conseil. Certaines d’entre elles existent depuis vingt ans, notamment en Île-de-France et en Bretagne.

Des résultats probants qui mettent en avant la jeunesse et son rôle au niveau régional.

Le groupe des élus Progressistes regrette cette décision et le manque de considération pour cette proposition.

Les jeunes citoyens apprécieront. Ils sont pourtant l’avenir de notre Région !

Le groupe des élus Progressistes
Denis Thuriot - Catherine Barthelet - Sandra Germain - Rémy Rebeyrotte - Ludovic Rochette - Catherine Sadon - Jean-Philippe Saulnier-Arrighi


Infos-dijon.com - Mentions légales