Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> OPINION > LREM
10/05/2022 05:56

LÉGISLATIVES : «Nos quartiers sont les territoires d’avenir de notre République», déclare Fadila Khattabi

La députée LREM sortante, investie par la majorité présidentielle, diffuse une tribune pour lancer un appel aux jeunes habitants des quartiers populaires.
Communiqué de Fadila Khattabi du 9 mai 2022 :

Au lendemain du second tour de l’élection présidentielle à l’issue duquel le Président Emmanuel Macron a été réélu, une nouvelle page électorale s’ouvre dans les prochaines semaines avec la tenue des élections législatives. Dans cette perspective et face aux questions sociétales majeures qui se posent aujourd’hui, la députée et Présidente de la Commission des Affaires Sociales, Fadila Khattabi, souhaite lancer un appel aux jeunes des quartiers.

Dans un contexte où, jour après jour, la montée des extrémismes met un peu plus en péril notre démocratie et où la défiance vis-à-vis du politique s’illustre une nouvelle fois au travers d’une abstention très élevée, il est urgent de donner à notre jeunesse la considération et l’espoir qu’elle est en droit d’attendre.


Je pense en effet à tous ces jeunes des quartiers populaires qui se sentent oubliés, parfois même abandonnés et qui sont convaincus que la République ne peut rien pour eux. A ces jeunes, j’ai envie de leur dire, détrompez-vous, la République qui a tant fait pour moi est aussi là pour vous et bien là avec son école, ses institutions et ses valeurs.

Alors, oui, aujourd’hui, je tiens à m’adresser à vous toutes et tous et surtout je vous lance cet appel : mobilisez-vous, ne vous résignez pas à faire le choix d’une politique radicale qui prône le repli sur soi dont on connaît les dérives et qui surtout joue ce jeu ô combien dangereux à savoir l’instrumentalisation de vos rêves et de vos aspirations.

Certes, notre pays a encore beaucoup à faire mais je tiens à rappeler que ces cinq dernières années ont permis de nombreux progrès socio-économiques. J’aime souvent à dire que les mots d’amour ne sont jamais une fin en soi, et que les preuves d’amour c’est mieux !

En effet, au cours de ce quinquennat, des mesures concrètes ont pu être mises en œuvre et ont ainsi contribué à améliorer votre quotidien. A titre d’exemple, dans ma circonscription, notamment dans la commune de Chenôve, des moyens inédits ont été engagés par l’Etat avec comme objectif de faire de l’égalité des chances une réalité et garantir à chacun les mêmes possibilités de réussite : dédoublement des classes dans les écoles, petits déjeuners gratuits, cantine à 1 euro, création d’une cité éducative, déploiement des « emplois francs », renforcement des aides à l’apprentissage...Toutes ces actions ont un impact positif et elles seront amenées à se poursuivre au cours des prochaines années avec d’autres réformes sociales d’envergure à l’instar du contrat d’engagement jeunes, véritable tremplin vers l’emploi.

Avec l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence de la République, une nouvelle ère doit s’ouvrir et vous aurez à y prendre part car vous faites partie intégrante de notre société. Oui, nos quartiers sont les territoires d’avenir de notre République, vous êtes l’avenir de notre République ! On vous a souvent dit que vous étiez un problème alors qu’au contraire, vous êtes la solution ! Notre pays a besoin de vous ! vous êtes sa richesse !

Avec votre envie, vos talents, votre énergie, votre dynamisme, vous contribuez pleinement au développement de la France.

Je m’inscris d’ailleurs totalement dans les paroles de l’avocate Gisèle Halimi et, comme elle, « j’ai toujours choisi de secouer ce couvercle d'injustice et de discrimination qui m'étouffait ». Ainsi, malgré les obstacles que vous pouvez rencontrer, rappelez-vous que l’école de notre République, que nos institutions seront toujours les piliers sur lesquels vous pourrez compter. Je le dis d’autant plus que j’ai exercé comme enseignante pendant près de 30 ans, au sein d’un CFA, et je connais le potentiel qui est le vôtre. Aussi, ne doutez pas de vous, car moi j’ai confiance en vous et je continuerai de défendre sans relâche la politique volontariste et humaniste qu’incarne le Président de la République comme sa majorité.

Non l’ascenseur social n’est pas un mythe, l’égalité des chances est selon moi la valeur socle de notre pacte républicain ; l’élue politique mais surtout la femme que je suis, issue d’une famille d’immigrés algériens, peut en témoigner. Souvenez-vous que la République est une et indivisible. Aujourd’hui, il est encore et toujours de notre devoir de lutter contre les inégalités de destin. Cette idée est d’ailleurs au cœur du projet d’Emmanuel Macron, un vrai projet de société que les députés de la prochaine mandature concrétiseront au travers des futurs textes de loi.

Aussi, les prochaines élections législatives, à l’occasion desquelles vous serez amenés à élire les représentants du peuple, seront donc l’occasion de décider de votre destin et de la direction que vous souhaitez prendre.


Infos-dijon.com - Mentions légales