Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
23/11/2023 18:54
2880 lectures

CULTE : L'archevêque de Dijon érigera l'église Notre-Dame en sanctuaire diocésain

Le 8 décembre, l'archevêque de Dijon Antoine Hérouard proclamera que l’église Notre-Dame est un lieu saint, consacré au culte de la Vierge Marie.
Communiqué du diocèse de Dijon du 23 novembre 2023 :

Le 8 décembre 2023 à 18h30

Mgr Antoine Hérouard, archevêque de Dijon, érigera l’église Notre-Dame en sanctuaire diocésain.

Un sanctuaire, c’est un lieu où on s’approche de Dieu et où on se met en sa présence. C’est déjà le cas à Notre-Dame :
depuis des siècles, des croyants viennent ici en pèlerinage, attirés par l’antique statue de la Vierge qui se trouvait en ce
lieu avant même la construction de l’église.

La décision de l’archevêque est une reconnaissance officielle de ce qui se vit à cet endroit. Elle permettra de mieux faire

connaître Notre-Dame, d’y inviter plus facilement des pèlerins, et aussi de concevoir à Dijon un véritable circuit de
pèlerinage autour des nombreux lieux de dévotion qui se trouvent dans la ville et aux alentours.

L’église

Célèbre pour ses gargouilles, son jacquemart et la petite chouette porte-bonheur qui orne une de ses chapelles, l’église Notre-Dame de Dijon est considérée comme un chef-d’œuvre de l’architecture du XIIIème siècle. Elle a succédé à une église plus ancienne, qui était déjà un lieu de dévotion mariale et de pèlerinage.

Notre-Dame de Dijon est une cathédrale en miniature, conçue par ses commanditaires à la fois comme un lieu de prière et de célébration, et comme un monument à la gloire de la jeune commune de Dijon. Cette double affectation, à la fois municipale et cultuelle, marque encore aujourd’hui profondément le lieu.

Au cours des siècles, les membres des confréries marchandes et les familles de parlementaires ont embelli l’église de
nombreux chefs-d’œuvres : peintures murales, retables, vitraux, objets d’orfèvrerie destinés au culte. Cette tradition perdure aujourd’hui, avec le nouveau mobilier de Philippe Kaeppelin et les lustres monumentaux du sculpteur Jean-
Charles Detallante.

La Vierge Noire

Notre-Dame de Dijon a été construite pour accueillir une statue de la Vierge, dont on ne sait pas grand-chose sinon qu’elle se trouve à cet endroit depuis mille ans, puisqu’elle était déjà présente dans la chapelle du XIème siècle qui précédait l’actuelle église.

Noircie par la fumée des cierges et les produits utilisés pour l’entretenir, elle fut peinte en noir sans doute au XVIème siècle, ce qui lui vaut encore aujourd’hui d’être rangée parmi les célèbres « Vierges noires ». Débarrassée de ses enduits dans les années 1960, elle a retrouvé ses couleurs et ses vêtements d’origine. Le trône sur lequel elle siégeait a depuis longtemps disparu, ainsi que les mains dans lesquelles elle tenait l’enfant Jésus disparu à la Révolution.

Les Dijonnais lui attribuent, entre autres, les deux libérations de Dijon, le 11 septembre 1513 et le 11 septembre 1944. En reconnaissance, ils lui ont offert deux tapisseries, l’une exposée au Musée des Beaux-Arts et l’autre actuellement dans l’église. Ils lui ont donné le nom de Notre-Dame de Bon Espoir.

Chaque année, des dizaines de milliers de personnes viennent auprès d’elle prendre un temps de recueillement et allumer un cierge pour prolonger leur prière dans la journée.

Ce qui se passera le 8 décembre

Le 8 décembre à 18h30, dans l’église illuminée par 1000 bougies, Mgr Antoine Hérouard, archevêque de Dijon, présidera la célébration de l’Immaculée Conception en l'honneur de la Vierge Marie. Il proclamera l’église Notre-Dame sanctuaire diocésain : un lieu saint, consacré au culte de la Vierge Marie. Il bénira également le cahier qui sera installé dans la chapelle de la Vierge, en vue d’accueillir les prières de celles et ceux qui veulent s’y exprimer et laisser ainsi une trace de leur passage.

Un numéro spécial de la revue l’1Visible, consacré au nouveau sanctuaire, sera mis à disposition gratuitement. À l’issue de la célébration un chocolat chaud sera servi par les membres des équipes Notre-Dame dans la chapelle de l’Assomption, attenante à l’église.

Photographie Chantal Pélissonnier / diocèse de Dijon


Infos-dijon.com - Mentions légales