Recherche
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
23/06/2020 03:23

DÉCONFINEMENT : C'était leur première séance au Darcy et à l'Olympia

La lumièr' s'éteint enfin, Et le film va commencer, J'm'installe avec mon voisin, Pas besoin d'être masqué, Je baisse mon strapontin, J'ai une envie de vibrer, C'est la première séquence, C'est la première séance, Et le rideau sur l'écran est levé...
Post-confinement, les cinémas prennent le contre-pied d'Eddy Mitchell et de sa chanson La dernière séance (paroles originales : Claude Moine / Pierre Papadiamandis). Les salles rouvrent et les cinéphiles reviennent progressivement.

Dès 13h45, ce lundi 22 juin 2020, au centre-ville de Dijon, les cinémas Darcy et Olympia étaient prêts pour les premiers visiteurs comme l'explique Maud Lamotte, responsable animation et programmation. Toutes les mesures étaient en place. La distanciation est demandée mais, heureusement, pas pour les personnes qui viennent en famille, entre amis ou en couple.



Maud Lamotte

« Je suis la responsable animation et programmation des cinémas « Olympia » et « Darcy ». Pour la grande réouverture nous ne savons pas trop à quoi s’attendre. Nous n’avons pas beaucoup de visibilité sur les réservations donc c’est difficile de savoir quelle fréquentation nous aurons. Cependant nous savons déjà qu’il y a toujours quelques craintes au niveau des clients. Nous avons des réservations internet mais nous ne nous attendons pas à avoir du monde en salle. Nous sommes tout de même prêts à accueillir un maximum de monde et à prendre les mesures nécessaires pour que tout se passe bien. 
Pour ce qui est des mesures sanitaires nous avons : mis un marquage au sol afin de respecter les distanciations entre chaque client, nous imposons le port du masque dans les espaces d’attente (hall, confiserie, toilettes, etc..), nous mettons à disposition du gel hydroalcoolique, des plexiglass ont été installés devant chaque caisse et nous incitons les gens à ne pas stagner dans le hall et à directement aller s’installer. Nous demandons également aux gens d’acheter leurs places si possible sur internet. Le port du masque n’est pas obligatoire en salle. 
J’invite les Dijonnais à revenir en salle parce que le cinéma fait parti de notre culture à tous. On espère retrouver nos clients car ils nous manquent. Et je trouve que cela fait du bien de voir un cinéma tourner car un cinéma vide c’est quand même triste... »
 
 
Laurent

« Je viens ici depuis quelques années. Je collectionne les affiches de cinéma donc j’en achète quasiment à chaque fois. Je viens au cinéma au moins une fois par semaine. Avec le confinement je ne sais pas quels films vont sortir alors je ne sais pas encore quand je reviendrai. Le cinéma m’a beaucoup manqué durant le confinement. Je suis venu aujourd’hui car j’aime le cinéma et je trouve important de faire redémarrer nos cinémas de quartier. C’est un vrai plaisir pour moi de venir ici. Je n’ai pas du tout peur d’attraper le virus au cinéma. »
 
Éloïse, 23 ans

« Je viens assez régulièrement au cinéma et ce depuis 5 ans. Je suis venue aujourd’hui car c’est important de soutenir nos cinémas locaux. Aussi, j’étais très triste de ne pas avoir pu voir le film que je souhaitais avant le confinement alors lorsque j’ai vu qu’il serait encore à l’affiche je n’ai pas hésité. Je n’ai absolument pas peur du Covid au cinéma car les gens portent des masques et respectent dans l’ensemble toutes les mesures barrières alors je pense qu’il suffit juste d’être prudent. »
 
Frédéric, 59 ans

« Je viens dès qu’il y a une séance qui me plait, environ 2 fois par semaine. Je souhaitais revenir le jour de la réouverture avant même de savoir quel film serait à l’affiche. En effet le cinéma m’a énormément manqué durant le confinement alors je n’allais pas rater l’occasion. Je viens voir Papi Sitter aujourd’hui. »
 
Samuel, 17 ans

« Je viens souvent à l’Olympia. J’essaye de venir 2 ou 3 fois par mois alors ça a été très dur de ne pas pouvoir venir durant le confinement. J’ai fait le choix de revenir dès aujourd’hui sans même savoir ce qui était à l’affiche. J’ai choisi le film qui me semblait le mieux mais j’avais surtout envie de revenir dans ce lieu. Je viens voir « Nous les chiens ». 
 
Jocelyne et Elio, 7 ans

« Je viens ici tous les lundi. D’habitude je viens seule car le petit est censé être à l’école le lundi. Le cinéma m’a beaucoup manqué durant le confinement. J’avais prévu de revenir aujourd’hui mais j’ai veillé à choisir un film adapté au petit. Je n’ai aucune crainte à revenir dans les salles de cinéma car tout le monde est équipé de masque et respecte les gestes barrières. Nous venons voir « L’appel de la forêt ». »

Manon Bollery