Recherche
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
22/06/2020 19:09

DÉCONFINEMENT : Le Ciné Cap Vert rouvre ses portes

Indications aux portes d’entrée, marquages au sol, gel hydro-alcoolique, port du masque obligatoire, rappels des mesures sanitaires à respecter… Le Ciné Cap Vert a rouvert en mode post-confinement ce lundi 22 juin 2020 à Quetigny. Zoom en photos avec Infos-Dijon.
Comme annoncé, les cinémas avaient la possibilité de rouvrir dès ce lundi 22 juin. C’est le cas du Ciné Cap Vert à Quetigny.

Le principe d’attente pour l’accès aux caisses, ou bien aux bornes, ne change pas, de même que l’accès aux salles. En revanche, les affiches et marquages au sol sont répétés tout au long du cheminement dans le vaste hall principal. Du gel hydro-alcoolique également est mis à disposition de la clientèle, à l’entrée et avant l’usage des bornes tactiles - dont une sur deux n’est pas utilisable -.
Avant même l’entrée au cinéma d’ailleurs, un affichage indique quelles entrées prendre pour se diriger soit aux caisses soit directement vers les salles (suite à la vente à distance).

Les 12 salles ouvertes, 1.200 places disponibles, 50% de la capacité


«Il y a trois manières pour la billetterie chez nous : aller directement à une caisse, les réservations via la vente à distance, et la vente via la bornes automatiques (cartes de crédit ou d’abonnement). On guide les clients pour qu’ils prennent une entrée différente pour chacun de ces trois cas de figure», assure Pascal Vanin, directeur du Ciné Cap Vert.

Malgré les déclarations disons un peu plus permissives qu’attendues de la part du ministre de la culture Franck Riester sur la demi-jauge non obligatoire dans les salles, la structure a opté pour une capacité d’accueil de 50%, pour «relancer la machine progressivement et voir comment revient la clientèle», dit son directeur. «On est dans l’obligation de demander aux gens n'étant pas ensemble de laisser une place de part et d’autre... C’est vrai que si les groupes sont plus nombreux, la jauge peut augmenter mais on préfère reprendre à 50%, surtout que plusieurs films à l’affiche l’étaient déjà en mars», précise-t-il.

En comptant les 12 salles, la capacité d’accueil est donc de 1.200 places pour cette reprise. Le temps d’inter-séances est «au moins de 20 minutes et peut aller jusqu’à une demi-heure pour les plus grandes salles, pour vraiment bien nettoyer. Les cinéphiles sont eux priés d'enlever le masque une fois qu’ils sont assis», ajoute enfin Pascal Vannin.

«Enfin»


En milieu d’après-midi - les premières séances étaient à 16 heures -, on comptait 70 à 80 personnes dans les 12 salles, surtout des cinéphiles habitués, mais aussi quelques clients plus occasionnels désireux de se faire un bon petit ciné. C’est à nouveau possible dans le respect des mesures sanitaires et gestes barrières.
«ENFIN», affiche notamment le Ciné Cap Vert, en partageant par ailleurs la campagne initiée par la Fédération nationale des cinémas français.
Toute l’équipe a été formée aux gestes barrières pour accueillir au mieux le public. L'espace Ciné Café a été adapté.

Rappelons que la structure basée à Quetigny totalise environ 800.000 entrées chaque année, ce qui en fait le premier cinéma de la région.

Grégoire Lefranc


«Avec ma mère on allait souvent voir des films - 4 à 5 fois par mois - et on discutait dessus après, donc oui le cinéma me manquait. Mais je ne pensais pas forcément revenir dès le premier jour de la réouverture. Notre film préféré est à l’affiche - Interstellar - donc c’est une bonne occasion d’y retourner. Le film De Gaulle me plairait bien aussi je pense. Ce cinéma est grand, avec pas mal de salles et pas mal de choix du coup.»

Emilien Vaulot


«Le cinéma, ça se fait au feeling et avec les potes. Je dirais une fois toutes les deux semaines. Là, on vient de prendre des tickets pour revenir voir sûrement Invisible Man ce soir. Le cinéma manquait quand même mais je pense que c’était compliqué de rouvrir plus tôt.»

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier