Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
13/09/2020 13:07

DIJON : «La fabrique des collections, 10 ans d’acquisition au musée des Beaux-Arts»

C’est l’exposition temporaire au musée des Beaux-Arts, en place jusqu’au 4 janvier 2021. La saison 2020-2021 des musées à Dijon est lancée.

Au musée des Beaux-Arts, la réouverture après rénovation en mai 2019 avait été célébrée telle une grande fête. Celle post-confinement était un plaisir pour nombre de visiteurs, celui de pouvoir à nouveau accéder aux expositions dans ce cadre-là. Et si le monde de culture a fait preuve de créativité sur internet durant le confinement, il n’en reste pas moins que pouvoir retourner physiquement au musée est plus intéressant, plus concret.

On peut d’ailleurs parler aujourd’hui d’un certain prolongement de la grande réouverture de 17 mai 2019. Car pour constituer cette exposition temporaire, le musée des Beaux-Arts a choisi de mettre à l’honneur les acquisitions d’oeuvres qui ont accompagné la rénovation du musée au cours des dix dernières années.
Celles-ci vont du 16ème au 21ème siècles et sont présentées suivant plusieurs fils directeurs : L’art en Bourgogne du XVIe au XVIIIe ; L’identité singulière du fonds dédié au XIXe ; La Bourgogne, terre de sculpteurs ; Regards photograhiques sur la collection ; L’art moderne dans les pas de la donation Granville ; le musée et la création contemporaine.
250 nouvelles oeuvres sont entrées au musée des Beaux-Arts dans la période citée en intitulé. Achats, soutenus par les partenaires, prêts, legs, donation… L’arrivée de l’oeuvre au musée est expliquée, de même que son exposition dans telle ou telle collection. Dans un cadre on l’a rappelé métamorphosé ces dernières années, l’enrichissement des collections est montré de façon concrète et invite à (re)découvrir le pourquoi de celles-ci.
L’exposition-bilan est visible dans les espaces temporaires (entrée par la cour de Bar) du musée ainsi qu’aux premier et deuxième étages, où les acquisitions contemporaines se mêlent à l’art ancien.

En présence de moins d’une centaine de personnes, toutes masquées et ayant partagé le verre de l’amitié assises, table par table, à la Brasserie des Beaux-Arts, le vernissage de cette exposition jeudi 10 septembre a marqué également le lancement de la saison des musées à Dijon. Un lancement en présence du préfet Fabien Sudry notamment, lors duquel le maire François Rebsamen a rappelé que les événements prévus doivent se faire dans le respect des gestes barrières, mais aussi avec l’optimisme de voir l’art et la culture se partager à nouveau.
Le maire de Dijon s’appuie sur ces chiffres : «Dans nos musées, qui ont rouvert dès la mi-mai puis le 3 juin pour ce musée des Beaux-Arts, nous avons accueilli plus de 70.000 visiteurs, dont 30% d’étrangers. C’est la preuve d’une force d’attractivité».

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Toutes les informations pratiques sur l’exposition à consulter en cliquant ici. Plus d’informations sur la saison des musées à Dijon sur : https://musees.dijon.fr/.