Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
25/08/2021 05:52

DIJON : Lancement du festival Prise de cirq'

La compagnie Defracto a ouvert le temps fort du festival dijonnais de cirque contemporain ce mardi 24 août. Organisée par l'association Cirq'ônflex jusqu'au 27 août, l'édition 2021 met l'accent sur l'accessibilité et l'originalité des spectacles.
«Prise de cirq' est un festival de cirque contemporain», explique Natan Jannaud, directeur de l'association Cirq''ônflex qui organise l’événement. Nouveau cirque, cirque de création... les appellations sont multiples pour une orientation esthétique qui cherche à se distinguer du cirque traditionnel.

Les représentations sont basées sur «une histoire à raconter». La référence en ce domaine est le cirque Plume. «On est un peu les héritiers de cette histoire-là», souligne Natan Jannaud.

Les disciplines circassiennes, essence de Prise de cirq'


«Ce sont des formes très variées qui vont piocher dans le théâtre, dans la danse, dans la chorégraphie, en ayant toujours comme essence les disciplines circassiennes : le jonglage, les aériens, différents types d'acrobaties voire des acrobaties équestres», développe le directeur.


«Des formes contemporaines mais quand même familiales», précise-t-il, «on essaie de proposer différentes choses qui peuvent être tout public et des choses qui peuvent être conceptuelles comme peut l'être la musique contemporaine aussi». Ainsi les compagnies de l'édition 2021 ont été choisies pour leur accessibilité et leur originalité (retrouver le programme).

Côté partenaires, le festival Prise de cirq' est réalisé grâce à «beaucoup de solidarité interassociative» avec le chapiteau de la compagnie Manie ainsi que du matériel de Zutique Productions ou encore du Rézo'Fêt'Art. Le Manège des P'tits bouchons de la compagnie du Clair obscur amusera les plus jeunes. Côté restauration, Boludo et Foodies seront alternativement présents le temps du festival.

Jardin de l'Arquebuse et salle Devosge


Ce mardi 24 août 2021, l'ouverture du temps fort de l'édition 2021 a été effectuée par la compagnie parisienne Defracto avec «Croute». Il s'agit d'une petite forme expérimentale, entre jonglage et théâtre de rue, présentée autour du bac à sable du jardin de l'Arquebuse qui a sans doute rarement été aussi fréquenté !

Ce spectacle remplace «Marcelle & Claude», du groupe Bekkrell, empêché de venir à Dijon car «cas contact».

«Der Lauf» du Cirque du bout du monde devrait être le spectacle phare de l'édition 2021 car «très novateur et en même accessible parce que drôle». Les représentations se tiennent salle Devosge. L'organisateur signale également «Marcelle & Claude», un spectacle très familial de la compagnie 126 kilos.

Les difficultés liées à la crise sanitaire


Cirq'ônflex est présidée par Sébastien Magdalena qui l'a fondée en 2009. L'association comprend quatre salariés accompagnés d'une trentaine de bénévoles actifs. En temps normal, le budget annuel est de 300.000 euros. La Ville de Dijon est le principal financeur. À ses côtés viennent le Département, la Région et l’État.

«Grâce aux différentes aides et au soutien notamment de l’État, on a pu, économiquement s'en sortir et garder la tête hors de l'eau», indique Natan Jannaud. En effet, comme pour la plupart des structures culturelles, l'année 2020 a été particulièrement «difficile» pour Cirq''ônflex.

Et même ce début d'année 2021 ! Car s'il apparaissait de nouveau possible d'envisager la reprise des spectacles, les conditions pratiques n'ont cessé d'évoluer avec le temps, rendant problématique l'organisation matérielle.

«En un an et demi, on a préparé trois-quatre festivals différents, dans des formes différentes», déplore le directeur qui a également constaté une usure du moral des troupes. Ce n'est que début juillet que la tenue de l'édition 2021 a été confirmée.

L'instauration du passe sanitaire a provoqué un débat interne et des inquiétudes sur la façon de réagir du public. «Comment nous, on établit notre relation avec le public ? On est là pour les accueillir, pas pour les contrôler. On est obligé de le faire. (...) Comment, dans les faits, arriver à l'appliquer sans être trop agressif envers le public ? On va essayer», explique le directeur. Pour ce faire, l'association a été accompagné par la Ville de Dijon et le réseau national Territoires de cirque.

Jauge réduite pour l'édition 2021


In fine, c'est un «extrait» de ce qu'aurait pu être le festival Prise de cirq' qui est présenté au public lors de cette édition 2021. La jauge réduite amène l'organisateur à attendre 300 spectateurs quotidiennement quand, par le passé, certaines journées pouvaient compter jusqu'à 1.000 personnes.

Devant l'incertitude sur les protocoles sanitaires, certains temps de convivialité sont passés à la trappe et les organisateurs n'ont pas prévu de concerts. Comme le résume Natan Jannaud : «c'est un compromis pour avoir un rendez-vous avec le public, (…) on a préféré rester sur notre cœur de métier qu'est le cirque contemporain».

Jean-Christophe Tardivon

Informations pratiques
Du 24 au 27 août 2021
Jardin de l’Arquebuse : rue du jardin des plantes ou av. Albert 1er, Dijon
Salle Devosge : 5 rue Devosge, Dijon
Certains spectacles sont gratuits
Tarifs de 5,50 à 12 euros
Accès sur présentation du passe sanitaire
Port du masque recommandé
Site web et billetterie



































Infos-dijon.com - Mentions légales