Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
05/05/2023 21:13
2954 lectures

DIJON : Le 1204 enregistre 70.000 visiteurs en un an

Un an après son ouverture à la Cité de la Gastronomie, ce vendredi 5 mai, le centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine de Dijon tire un premier bilan.
«Ce centre d'architecture est tout à la fois un espace de médiation, de transmission et d'exposition», explique Christine Martin (PS), ce vendredi 5 mai.

«Il est consacré aux histoires, aux patrimoines ou encore aux paysages de notre ville», ajoute l'adjointe au maire de Dijon déléguée à la culture alors que le centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine de Dijon (CIAP) – baptisé Le 1204 – fête son premier anniversaire.

En plus de l'exposition permanente et de l'exposition temporaire annuelle, des ateliers sont proposées toute l'année aux familles, au jeune public et aux élèves sans oublier des visites de l'ancien hôpital dijonnais, fondé en 1204.


Selon la Ville de Dijon, Le 1204 a été fréquenté par 70.000 visiteurs en douze mois et par 2.300 élèves. L'entrée du CIAP est gratuite.

De la Cité de la Gastronomie aux rues dijonnaises


«70.000 visiteurs, c'est un bon chiffre», se félicite Anne Laemmlé, chargée des outils de valorisation et de diffusion du patrimoine à la Ville de Dijon. «Il y a gens de passage parce qu'ils viennent découvrir la Cité de la Gastronomie. Le CIAP va leur permettre de découvrir aussi la ville et de les renvoyer vers la ville. On a aussi des vrais fidèles, des Dijonnais qui viennent régulièrement découvrir le CIAP ou participer aux activités que l'on propose dans la ville tout au long de l'année.»

La «qualité» des centres d'interprétation de l'architecture et du patrimoine


Pendant plusieurs années, l'exposition de l'association ICOVIL sur l'histoire urbaine de Dijon a fait fonction de CIAP. L'ouverture en 2022 du 1204 a contribué à donner «une vraie visibilité» à Dijon dans le réseau des CIAP en France.

«On nous cherchait comme on cherche un musée», explique Anne Laemmlé, «le fait d'avoir un centre d'interprétation ancre dans le territoire, donne un point de repère».

Certains amateurs de patrimoine s'intéressent tout particulièrement aux Villes d'art et d'histoire, label du ministère de la Culture, et identifie les CIAP comme points de départ de parcours touristiques dans les agglomérations.

«Il y a des personnes qui connaissent la qualité des produits proposés, brochures ou visites. On essaie d'entrer dans le format qui est suggérée par la direction régional des affaires culturelles avec une charte graphique. La DRAC valide le choix de l'animateur de l'architecture et du patrimoine pour être sûre qu'on a des professionnels qualifiés dans ces disciplines», développe Anne Laemmlé.

«On s'appuie sur le CIAP pour construire toute une programmation, qu'elle soit pédagogique pour des scolaires, pour les familles, pour le grand public ou dans la ville», ajoute-t-elle.

Le CIAP mobilise huit agents à temps plein, Laurent Cessin en est l'animateur de l'architecture et du patrimoine.

Jean-Christophe Tardivon

Informations pratiques
Le 1204 ouvert tous les jours sauf le lundi
Du 6 mai au 30 septembre, de 9h30 à 19h
Entrée gratuite

François Rebsamen vante «l'hédonisme» porté par la Cité de la Gastronomie à Dijon


200.000 visiteurs en un an au pôle culturel de la Cité de la Gastronomie à Dijon


Dijon expose ses «génies» et leurs «lieux» au 1204


La photographe Isabelle Smolinski expose à la Cité de la Gastronomie


Week-end du premier anniversaire de la Cité de la Gastronomie


Des manifestants perturbent l'anniversaire de la Cité de la Gastronomie à Dijon



Infos-dijon.com - Mentions légales