> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
03/09/2023 16:12

DIJON : Le Vélotour a traversé la Cité de la gastronomie

Ce dimanche 3 septembre, la 17ème édition du Vélotour a fait le plein de participants qui ont fait étape dans le nouvel équipement culturel et touristique de Dijon avant de traverser des sites plus bucoliques comme des jardins familiaux.
Pouvoir faire du vélo en ville, en famille ou entre amis, dans un environnement sécurisé tout en traversant des lieux insolites... telle est la promesse du Vélotour.

Pour sa 17ème édition, ce dimanche 3 septembre 2023, l'«événement cyclo-ludique» a fait le plein de participants avec une jauge maximum fixée à 5.000 personnes, un héritage de la crise sanitaire qui devrait perdurer dans les prochaines années pour «des raisons de logistiques», selon les organisateurs.

Village du Vélotour installé dans le parc de La Chartreuse


Le village de départ – et point d'arrivée – était positionné dans le superbe parc arboré du centre hospitalier La Chartreuse où le personnel soignant était ravi de voir cette animation dominicale se dérouler au pied des différents bâtiments.

Les stands de partenaires permettaient notamment de se restaurer et de vérifier l'état de son vélo tout en profitant de l'ambiance musicale assurée par le brass band de la Jeunesse bourguignonne.

Les Vélotoureux pouvaient donc patienter à l'ombre avant de s'approcher de la ligne de départ où Héléna, de la compagnie Anxo, distillait les consignes de sécurité.

Tout au long du parcours, près de 130 bénévoles contribuaient à orienter les participants. Le secourisme était assuré par la Protection civile de la Côte-d'Or.

«Le parcours a une tendance plutôt culturelle»


Toutes les cinq minutes, les participants – déguisés ou non – s'élançaient alors sur une boucle de 13 km proposant également des options de 7km et 3km supplémentaires en direction du sud de l'agglomération dijonnaise.

«C'est une partie de la métropole peu explorée jusqu'à présent», a indiqué Florian Bonnin, chef de projet du Vélotour Dijon 2023, «le parcours a une tendance plutôt culturelle, c'est lié à la géographie de la partie qu'on a décidé de travailler cette année».

Traversée à pied de la Cité de la gastronomie


Le temps fort était situé en tout début de parcours avec un passage dans la Cité internationale de la gastronomie et du vin. Une traversée effectuée en mettant pied à terre après avoir patienté devant le cinéma Pathé pour entrer sur le site.

Parmi les endroits insolites figurait les bucoliques jardins familiaux comptant encore quelques fruits et légumes en cette fin d'été. Un passage réalisé, là aussi, à pied, avant d'aller se ravitailler dans le jardin de l'Arsenal.

Le puits de Moïse était proposé en toute fin de parcours de la boucle principale. Cet emblème patrimonial dijonnais n'a rencontré qu'un succès d'estime, les Vélotoureux se mêlant aux touristes férus d'histoire.

«C'est un événement qui continue de séduire les Dijonnais»


En début d'après-midi, Bastien de Marcillac, directeur du Vélotour, se félicitait d'un déroulement de la 17ème édition sans encombre :  «c'est toujours un événement qui plaît et qui continue de séduire les Dijonnais».

À ce jour, le parcours de l'édition 2024 n'est pas encore défini. Dijon étant une Terre de Jeux, peut-être contiendra-t-il des références aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 qui, à ce moment-là, ne seront pas encore terminés ?

Jean-Christophe Tardivon