Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
21/07/2022 19:23

DIJON : Les fourneaux de la Cuisine expérientielle montent en puissance

Le lieu culinaire au coeur de la Cité de la Gastronomie développe son offre tout en tenant à son caractère innovant ainsi qu’à la proximité entre les chefs et le grand public.
La Cuisine expérientielle est une des composantes de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin de Dijon. Le lieu se revendique comme une des places fortes dans l’innovation culinaire au sein du Village gastronomique.

C’est «un restaurant d’un nouveau genre qui se transforme au gré de la programmation : restaurant le midi,  bar ou salle évènementielle le soir, cette Cuisine est un lieu vivant qui fait le show», souligne-t-on du côté du Village gastronomique, à propos d’un lieu à la cuisine ouverte qui a déjà fait place à plusieurs chefs de renom pour des masterclasses, dont Patrick Bertron du Relais Bernard Loiseau à Saulieu, Jean-Alain Poitevin de l’Orée des Vignes à Gilly-lès-CÎteaux, Takeshi Kinoshita du château de Courban et autres cuisiniers de talent.


«L’idée est de proposer une cuisine d’émotions tourné vers le produit»


Démonstrations, shows culinaires, ateliers de cuisine sont proposés. Depuis fin juin, la Cuisine expérientielle est ouverte au grand public, des ateliers sont organisés régulièrement. Tous les samedis matins, c’est préparation d’oeufs en meurette. Le samedi après-midi, c’est mixologie. Et le dimanche, c’est pâtisserie. Tous les ateliers et les informations qui s’y rapportent sont à retrouver en ligne en cliquant ici.

Concernant les repas sur place, il est annoncé pour septembre une offre de restauration le midi sur place, «avec un menu simple». La Cuisine expérientielle ajoute : «l’idée est de proposer une cuisine d’émotions tourné vers le produit. Dans cette cuisine complètement ouverte sur la salle, le chef revisitera des recettes en direct et les racontera au public venu y déjeuner».

En attendant, «il est déjà possible de s’installer à une table et de déguster à la bonne franquette, en continu, une assiette de produits de la mer de l’Ecaille, une planche de fromages de notre boutique La Planche ou de la charcuterie de la région du Billot, accompagnés de pain de la boulangerie Le Moulin».

L’alimentation durable via la restauration moderne


En somme, le lieu développe et affine ses offres en restant dans l’innovation et le partage culinaire sortant tout de même de l’ordinaire. Le 11 juillet dernier, c’est à la Cuisine expérientielle qu’a été lancée la stratégie de transition alimentaire de Dijon Métropole. Avec le chef Angelo Ferrigno du restaurant étoilé dijonnais Cibo à l’oeuvre pour démontrer qu’une base de légumineuses peut donner bien des idées à savourer. Devant une assistance nombreuse, il avait préparé des lentilles béluga accompagnées d’un oeuf poché, recouverts d’une crème infusée au lard.

À cette occasion, William Krief, président du groupe K-Rei qui accompagne le développement commercial du Village gastronomique, a appuyé la démarche : «quels seront les changements de comportement du consommateur dans sa manière de s’alimenter ? Quelles seront les habitudes de demain ? Comment le consommateur choisira ses produits en fonction du climat ? On doit avoir la responsabilité de ces questions à la CIGV. Ce sont des préoccupations qui nous animent ici, dans un Village basé sur des notions d’écosystème et d’écoresponsabilité».

À la Cuisine expérientielle, l’alimentation durable passe par l’étalage d’«un nouveau mode de restauration, moderne». Prochaine animation d’ailleurs : samedi 23 juillet 2022, un brasero sur le roof top en collaboration avec l’AOP bœuf de Charolles. Un déjeuner ouvert au public et destiné «à faire découvrir et défendre cette magnifique AOP encore méconnue du grand public». La viande sera cuite sur braise. Le chef Chern Hwei Gan, du restaurant Parapluie à Dijon, concoctera le menu (informations et réservations en cliquant ici).

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

La Cité de la Gastronomie surfe sur la tendance du food court


Des paniers anti-gaspi à la Cité de la Gastronomie


Le mystère des accords mets et vins se dévoile à la Cité de la Gastronomie


La nouvelle vie de l'apothicairerie de l'ancien hôpital


François Deseille récuse «le procès en prix» fait à la Cité de la Gastronomie


François Rebsamen interpelle Jérôme Seydoux sur la programmation du Pathé Dijon


Dijon Métropole a lancé sa stratégie de transition alimentaire















Infos-dijon.com - Mentions légales