Recherche
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
04/06/2020 03:25

DIJON : Visiter en toute quiétude le Musée des Beaux-Arts

Ce mercredi, le musée a accueilli ses premiers visiteurs post-confinement. Les mesures sanitaires ont été appliquées pour que les amateurs et les curieux puissent redécouvrir les œuvres de l'Antiquité à la période contemporaine.
Mercredi 3 juin 2020, dix heures pile, la grande grille s'ouvre sur la place de la Sainte-Chapelle. Le Musée des Beaux-arts est enfin déconfiné et ouvert au public. Les premiers visiteurs entrent au son d'un tango d'Astor Piazzolla joué par deux musiciens de l'Orchestre Dijon Bourgogne, Christelle Marion (violon) et William Sabatier (bandonéon) (lire notre article).

L'accueil se fait par des agents masqués ou équipés de visière. Première étape, l'hygiène des mains avec une solution hydroalcoolique. L'inspection visuelle des sacs a lieu au travers d'une paroi de plexiglass. Bien que l'accès soit gratuit, il est nécessaire de prendre un billet pour des raisons contractuelles. Dans le hall d'accueil, un sens de circulation a été instauré pour éviter le brassage des visiteurs.

À la boutique, là aussi, solution hydroalcoolique à disposition. Et même, pour ceux qui auraient oublié leur masque ou qui voudrait une protection collector, un masque noir logotypé est disponible (12,90 euros). Pour faire écho à la situation sanitaire, ce masque est présenté sur une sculpture figurant Hygeia, déesse grecque de l'hygiène.

Un accès privilégié en toute quiétude


Le visiteur élégamment masqué peut commencer sa visite en gravissant l'escalier d'honneur (un accès PMR est bien sûr possible par un ascenseur). Un escalier qui ne sert qu'à la montée à l'étage, les visiteurs termineront nécessairement leur visite par la sortie habituelle.

En haut de l'escalier, la salle des antiquités à partir de laquelle les visiteurs peuvent déambuler à leur gré dans les différentes salles en passant par la salle XVIIIème, la galerie de Bellagarde, la salle des tombeaux des ducs de Bourgogne jusqu'aux espaces XIXème et XXème. Ce sont cinquante salles qui mènent ainsi les amateurs d'art de l'Antiquité à nos jours.

Alors que la capacité maximum du musée est de 1.300 personnes, la jauge sanitaire est fixée à 300 visiteurs simultanément pour ces premiers jours. Autant dire que les premiers visiteurs du musée déconfiné auront un accès privilégié aux œuvres avec un sentiment de quiétude dans les grands espaces de l'établissement culturel.

Des mesures sanitaires discrètes


En fonction de l'évolution de la circulation du virus, la jauge pourra être progressivement augmentée dans les prochaines semaines comme le signale Thomas Charenton, adjoint au directeur des musées et du patrimoine de la Ville de Dijon. La régulation se fera par un décompte des visiteurs au seul accès et à la seule issue disponibles.

L'adaptation aux mesures sanitaires est discrète. Pas de fléchage disgracieux au sol, pas de ruban de chantier anxiogène. Même l'interdiction d'accéder à la matériauthèque est matérialisée d'une simple cordelette. Les quelques zones de contact restantes (poignées de porte, boutons d'ascenseur...) seront nettoyées régulièrement. Les écrans tactiles ont été simplement éteints. Cette fois, à l'inverse de la période de confinement, ce sont donc les contenus de médiation numérique qui ont été mis en veille.

Trouver les nouveautés


Pour sa réouverture post-confinement, en plus des mesures sanitaires, les équipes du musée ont procédé à des changements dans les accrochages et à l'installation de nouvelles vitrines qui mettent en dialogue de petites pièces avec les grands formats.

En fait, au gré des prêts entre collections en France, il se passe toujours quelque chose dans le Musée des Beaux-arts. Les inconditionnels des lieux pourront donc chercher les petites différences apparues durant la période de fermeture.

Jean-Christophe Tardivon

La réouverture du musée, un enjeu culturel et d'attractivité


Informations pratiques
Ouvert tous les jours sauf le mardi:
du 1er octobre au 31 mai : de 9h30 à 18h
du 1er juin au 30 septembre : de 10h à 18h30
Fermé les mardis, ainsi que les 1er janvier, 1er mai et 8 mai, 14 juillet, 1er et 11 novembre, 25 décembre.
Le musée des Beaux-Arts est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite
Palais des ducs et des États de Bourgogne
Tarifs individuels
Accès gratuit aux collections permanentes
L'achat d'un ticket vaut acceptation du règlement interne