Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
05/10/2023 17:23
2138 lectures

LITTÉRATURE : Thierry Lorot publie «Né en France... en 1950»

Résidant à Norges-la-Ville, Thierry Lorot publie un essai introspectif aux éditions Vérone.
Selon Thierry Lorot, son essai Né en France... en 1950 est l’aboutissement d’une réflexion personnelle. Conscient d’avoir atteint un certain stade de sa vie, il est temps pour l’auteur de jeter un regard en arrière et de s’interroger sur des thématiques intemporelles : l’amour, le bonheur, etc.

Revendiquant ce caractère subjectif, sa réflexion se veut la plus authentique et la plus singulière possible. Pourtant, cette subjectivité n’est-elle justement pas une fenêtre ouverte sur l’intimité des lecteurs ? Un point de rencontre où chacun est  amené à se reconnaître dans une histoire qui n’est pas la sienne ?


Auteur résidant à Norges-la-Ville, Bourgogne

Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique, Thierry Lorot entame des études supérieures en école de commerce.  Une fois son diplôme d’expertise comptable en poche, il décide de créer sa société de conseils et accompagne les chefs d’entreprise dans la gestion de leur activité. Il signe aujourd’hui son premier essai, Né en France... en 1950.

EXTRAIT

Pourquoi commencer par l’Amour ? Un fataliste répondrait qu’il faut bien commencer par quelque chose. Un rigoriste riposterait que tout commence par la lettre A.

L’Amour, à la réflexion, est la base de tout. Certaines religions proclament « dieu est amour ». Laissons de côté les religions qui ne sont que des convictions.

L’Amour et le non-amour sont le yin et le yang de notre vie. Comment définir ces deux notions contradictoires et complémentaires ?

Dans la langue française, « aimer » correspond à toute une palette de ressentis qui concerne aussi bien les objets, les activités, les animaux, et les êtres humains.

Ce terme « aimer » caractérise la relation que l’on peut avoir avec chaque élément de notre environnement. On pourrait dire que c’est la règle du jeu. J’aime ou je n’aime pas. C’est le B.A.-BA de notre vie sociale. Tout, dans notre vie sociale, se positionne autour de cette question : J’aime ou je n’aime pas.

Pourquoi chaque individu a-t-il un ressenti différent face à un objet, une activité, un être... ?

QUATRIEME DE COUVERTURE

« L’écriture peut être l’opportunité de se poser pour réfléchir sur le vécu qui est le sien et qui pourrait être celui de beaucoup d’individus.

La vie au quotidien nous accapare par ses contraintes et ses exigences. Nous avançons... mais savons-nous où nous allons ?

Réfléchir, essayer d’analyser ce que nous avons vécu et se poser des kyrielles de questions. Pourquoi écrire serait-il l’apanage des héros et des victimes ?

Je revendique le droit d’écrire sur ma vie, moi qui ne suis ni héros, ni victime. Les sujets sont multiples, d’importance inégale.

Osons... »

Communiqué




Infos-dijon.com - Mentions légales