Recherche
> SORTIR, VOIR, ECOUTER, DECOUVRIR > Sortir, voir, écouter, découvrir
21/07/2020 05:56

MUSIQUE : Suites de Bach et soirée d'été au château du clos de Vougeot avec Gautier Capuçon

Le violoncelliste, connu pour l'émission télévisée «Prodiges», a donné un concert sur le parvis du château ce lundi 20 juillet, une première à Vougeot. Amateurs et néophytes ont pu apprécier la musique baroque dans un cadre d'exception, propice à la méditation et au partage.
Pour animer la saison estivale, le château du Clos de Vougeot avait promis des événements d'exception et c'est bien à un voyage musical auquel les habitants et les touristes ont été conviés ce lundi 20 juillet 2020.

Bien qu'ayant dû annuler son édition 2020, le festival Musique & Vin a proposé au violoncelliste Gautier Capuçon de s'arrêter à Vougeot dans le cadre de sa tournée «Un été en France». Pour cet événement gratuit, la confrérie des chevaliers du Tastevin revendique 360 inscriptions.

Premier concert sur le parvis du château


Popularisé par l'émission télévisée «Prodiges» diffusée sur France 2 - dont il fait partie du jury afin de mettre en valeur les jeunes talents de la musique classique – le violoncelliste a été très actif sur Internet durant le confinement. Comme un rituel, tous les jours Gautier Capuçon a joué une œuvre diffusée sur les réseaux sociaux.

Ce lundi soir à Vougeot, les amateurs et les personnes qui avaient tout simplement envie de découvrir un peu plus la musique classique sont nombreux à prendre place sur les chaises positionnées à bonne distance les unes des autres sur le parvis du château.

Intendant de la confrérie des chevaliers du Tastevin, Arnaud Orsel rappelle aux spectateurs qu'ils vont vivre une soirée historique puisque c'est la première fois qu'un concert aura lieu devant les murs du château.

Directeur du festival Musique & Vin, Bernard Hervet présente le programme : trois suites de Jean-Sébastien Bach puis une pièce de Jean-Baptiste Barrière – en clin d’œil aux gestes barrière – et une surprise de Camille Saint-Saens. Pour cette seconde partie, les spectateurs retrouveront Gautier Capuçon accompagné de Charles Hervet qui a participé à sa classe d'excellence de violoncelle.

«Pour chaque danse des suites de Bach, le ciel changeait»


Une fois installé sur l'estrade, Gautier Capuçon commence par prendre le temps de présenter les pièces jouées en les contextualisant. Un temps qui permet aux néophytes d'entrer progressivement dans le monde de la musique baroque.

Le violoncelliste a choisi de jouer les suites de Bach pour violoncelle seul dans l'ordre antéchronologique en commençant par la suite n°3 en do majeur de 1722 - «la tonalité du bonheur» - pour terminer par la suite n°1 en sol majeur de 1720 dont le prélude est bien connu puisque utilisé par de nombreux films et publicités.

À la fin du concert de près d'une heure trente, Gautier Capuçon a confié ses impressions à Infos Dijon : «c'est juste magique, le public était face au clos Vougeot qui est sublime, j'avais les vignes, j'avais le ciel et pour chaque danse des suites de Bach, le ciel qui changeait, c'était exceptionnel de lumière».

«Essayer d'apporter la musique dans les villes et villages»


Durant la tournée «Un été en France», Gautier Capuçon s'arrête dans des communes de taille variée. La veille, il était à Tonnerre, dans l'Yonne. «Sur toute la tournée, il y a beaucoup de gens qui ne sont jamais venus à un concert de musique classique. On a la chance en France d'avoir des salles de concert extraordinaire. Dans cet été meurtri pour tous ces festival, c'est simplement essayer d'apporter la musique dans les villes et villages. C'est continuer ce lien fort avec la musique, de partager la musique. Encore une fois, la musique, on peut la vivre et la recevoir sans connaître, sans avoir jamais écouté un concert. La musique de Bach touche absolument tout le monde. C'est une sorte de méditation aussi, on a besoin de culture et on a besoin de se retrouver autour de la musique».

Après les vidéos musicales du confinement abordées comme «une sorte de refuge» afin d'exprimer «une forme d'angoisse», Gautier Capuçon a sélectionné les œuvres de la tournée à partir de ce qu'il avait souhaité transmettre dans ses vidéos. D'où le fait de reprendre les suites de Bach. «Le premier jour du déconfinement, après 56 jours, il y a quelque chose qui m'a manqué et c'était terrible» confie-t-il pour expliquer le projet de la tournée.

«La musique est faite pour être partagée»


Avec le public, «le lien ne s'est pas coupé [durant le confinement], ce lien est vivant, c'est se retrouver, la musique est faite pour être partagée». «On voit, il y a des enfants, il y a des anciens, il y a des familles...» s'enthousiasme l'artiste.

«Ce qui est extraordinaire en musique, c'est que chaque expérience reste gravée émotionnellement. Ces suites de Bach, maintenant, quand je vais les jouer, je vais avoir des souvenirs vraiment marques de cette tournée. Là, ce soir, devant le parvis du clos Vougeot, ces images des vignes et du ciel vont rester» indique Gautier Capuçon.

Après le concert, pour certains mélomanes et gastronomes, la soirée se poursuit par un repas dans la cour du château dans le cadre des expériences culinaires et œnologiques «Un soir d'été au château du clos de Vougeot», un restaurant éphémère à retrouver les jeudis, vendredis et samedis soirs durant la saison estivale.

Si les conditions sanitaires le permettent, une déclinaison automnale du festival Musique & Vin se déroulera du 6 au 8 novembre 2020 avec le retour fidèle de Gautier Capuçon, qui vient chaque année à Vougeot, étant sous le charme du château et des vignes du clos.

Jean-Christophe Tardivon

À table au Clos de Vougeot

Les suites de Bach, jouées par Gautier Capuçon durant le confinement, sur sa chaîne Youtube