Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > AUTRES
27/09/2021 14:23
2530 lectures

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Épreuve difficile dans les dunes pour Le Kat’Rose des Sables

Malgré une panne au cœur du désert marocain et le déclanchement d’une assistance, la Team 221 de Magny-Saint-Médard et ne devrait pas être pénalisée. Les explications. 
Le 30è Rallye Aïcha des Gazelles, programmé du 17 septembre au 2 octobre est un défi basé sur la navigation à l’ancienne et non sur la vitesse et les performances. Sans GPS, ni téléphone mobile, uniquement à l’aide d’une carte et d’une boussole, les Gazelles tracent leur route entre terrain hors-piste et passage de dunes. Objectif : effectuer chaque étape en parcourant le moins de kilomètres possible au compteur.

Pour le Kat’Rose des sables c’est un second rallye. Parti en 2018, l’équipage de Magny-Saint-Médard voulait «vivre cette nouvelle expérience avec un autre regard et une autre approche. Allez toujours plus loin dans nos limites personnelles et affectives» nous confiaient fièrement Katia Perrotin-Enciso et Roselyne Nivois avant leur départ.


Une seconde étape éprouvante


C’est au cours de la seconde étape que Katia et Roselyne ont vécu cette autre approche et ce regard différent comme l’a expliqué à Infos-Dijon l’équipe de communication de la Team 221.
«Lors de l'épreuve dans les dunes, nos gazelles ont voulu aider un autre équipage. Cependant elles n'ont pas pu repartir suite à une fuite d'un radiateur. Une assistance a donc été déclenché pour ramener le véhicule au bivouac puisque la réparation était impossible sur place. Mais comble de mal chance, le camion qui devait remorquer le 4X4 a lui-même été immobilisé. C'est pourquoi elles ont dormi la nuit dans les dunes avec le staff du rallye. Au final, cette situation très exceptionnelle ne devrait pas pénaliser les gazelles et les mettre hors classement. Nous attendons toujours que le classement soit à jour pour en être certain»

Le rallye continue

 
Depuis cette mésaventure, le Kat’Rose des sables est reparti et a terminé la 3 è étape, mais toujours hors classement. Depuis deux jours, Katia Perrotin-Enciso et Roselyne Nivois tapent les balises les unes après les autres au cœur d’un marathon. C’est plus de 265 kilomètres sur le papier, soit plus de 320 km réalisés en autonomie totale, pas d’assistance mécanique le soir, pas de ravitaillement carburant, un bivouac improvisé et une bonne dizaine de CP à valider sur les deux jours.

                                                                                                                                                                       Norbert Banchet

 

                                   ICI l'interview de la Team 221 - Le Kat'Rose des Sables







Infos-dijon.com - Mentions légales