Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > AUTRES
09/11/2023 13:29
3948 lectures

TREK’IN GAZELLES : Trois Côte-d'Oriennes sur le départ de cette épreuve au cœur du désert marocain

Pendant quatre jours, du 10 au 13 novembre, Roselyne Nivois et Katia Perrotin-Enciso, deux ex- du Rallye Aïcha des Gazelles rejointes cette année par Magali Jeannot, vont se lancer dans cette aventure à effectuer à pied dans le sable et sur des reliefs rocailleux.   
Pour Infos Dijon, elles nous font part de leur préparation, de leurs doutes, et de leurs objectifs.
Le Trek’In gazelles est un événement sportif, 100% féminin, engagé et écoresponsable à effectuer sans élément de navigation électronique et sans téléphone. Par équipe de trois femmes, au cœur du désert Marocain, elles devront, chaque jour «poser» des coordonnées géographiques sur une carte topographique, puis à l’aide d’une boussole d’orienter et trouver plusieurs balises en parcourant la plus courte distance possible avec une moyenne de 20 km par jour entre 7 heures du matin et 19 heures.  Chaque soir, elles dormiront au Bivouac en plein désert. Il ne s’agit pas une course de vitesse mais d’une course d’orientation puisque les gagnantes seront celles qui auront parcouru le moins de kilomètres sur toute la compétition.

 
A chaque balise pointée sur le parcours : 5 euros seront reversés au Secours Populaire. Les concurrentes partiront chaque matin avec de quoi ramasser les déchets plastiques qu’elles trouveront sur leur chemin. On les appelle les Cleanwalkeuses
 

Un équipage de Côte-d’Or

 
Pour cette 3ème édition, un équipage de Côte-d’Or sera sur la ligne de départ. Parmi les concurrentes deux ont déjà fait le Rallye Aïcha des Gazelles en 2018 et 2021 (Lire ICI notre reportage) sous le nom du Kat’Rose des Sables. La Team 121.  Il s’agit de Roselyne Nivois, 50 ans, assistante de Direction et Katia Perrotin-Enciso, 51 ans, cadre commercial.  Amies dans la vie de tous les jours, habitants la même commune, Magny-Saint-Médard, elles ont fait appel à Magali Jeannot, 39 ans, Cheffe de groupe RH.
 

Après deux rallyes Aïcha des Gazelles vous vous lancez dans une épreuve à pied

 
Katia Perrotin-Enciso : «Oui, nous avions besoin d’une nouvelle aventure mais toujours avec cet aspect sportif. Nous voulions aussi vivre le désert différemment. Et le faire à pied était l’occasion de l’appréhender d’une autre manière. Il y a toujours des reliefs sableux et rocailleux, mais nous allons cette fois les affronter en marchant et plus en 4X4»
 
Roselyne Nivois : «C’est bien évidemment une autre approche. Mais nous sommes équipées en conséquence. Nous avons des guêtres, des bâtons de marche, de bonnes chaussures. Nous avons aussi l’avantage de savoir lire une carte en plein désert, même si elle ne sera plus à la même échelle. Du coup la méthode de calcul est différente. On ne va plus multiplier par deux et demi mais diviser par quatre. On a quand même acheté une règle qui va nous permettre d’éviter de trop calculer (rire)»
 

Une épreuve à trois

 
Magali Jeannot : «Je suis la 3ème coéquipière. J’ai suivi les filles sur leurs deux rallyes Aicha des Gazelles en 2018 et 2021 et j’avais une folle envie de partir avec elles. Quand elles sont venues me voir pour me proposer d’être la 3è de leur Trek’In gazelles, je n’ai pas réfléchi longtemps pour dire un gros oui. Alors c’est vrai que nous nous connaissons, nous sommes toutes les trois Magny-Saint-Médard, que je suis sportive, essentiellement en salle. Du coup je les ai suivis dans leurs entrainements au cours de ces derniers mois, et me voilà fin prête»

Une préparation musculaire

 
Roselyne Nivois : «La préparation est complètement différente que celle que nous avions faite pour le Rallye Aicha des Gazelles. Cette fois, c’est nous qui serons le moteur pour avancer, et non plus notre 4X4. La préparation physique est différente. Nous avons beaucoup marché. Mais nous avons surtout travaillé l’endurance. Rien ne servait de faire des 30 ou 40 km le week-end, il valait mieux faire 5, 6 ou 8km plus régulièrement dans la semaine, soit en vélo ou à pied. Nous avons aussi fait beaucoup de renforcement musculaire pour préparer notre dos. Il sera mis à rude épreuve avec un sac de 4 kilos à porter toute la journée sur une moyenne de 20 km, pendant quatre jours» 
 

«Nous avons préparé nos pieds»

 
Katia Perrotin-Enciso : «Nous avons investis, grâce à nos sponsors, dans des chaussures de trail. Nous avons choisi des modèles en fonction de nos conforts respectifs. Il faut impérativement être bien chaussé. Nous avons préparé nos pieds. Nous les avons tannés. Pendant une semaine nous les avons frottés avec un citron pour bien assécher le pied. Et chaque soir nous avons mis une crème spéciale pour faire un tannage de pied. En amont nous sommes allées voir une pédicure pour soigner tous bobos éventuels afin de bien les cicatriser»
 

Les doutes, les craintes

 
Roselyne : «Moi ça n’a pas changé. Malgré mes deux rallyes Aicha des Gazelles, je redoute toujours les serpents. Je déteste vraiment ça et encore plus cette année. En fait, avec une voiture, les vibrations font fuir ces reptiles, alors qu’à pied, on risque de se retrouver plus rapidement face à face. Pour la navigation, ça va aller. De ce côté-là, je maitrise»
Magali : «Moi j’ai un peu peur de me perdre, après  je reste sereine. Elles sont déjà parties toutes les deux et naviguent très bien, donc je leur fais confiance»
Katia : «Oui ben tu devrais te méfier, parce que moi ma plus grosse crainte, c’est de me tromper de direction. J’ai peur de partir à l’Est alors qu’il faudrait partir à l’Ouest (éclat de rire)»
 

Les objectifs

 
Katia Perrotin-Enciso : «Déjà faire cette épreuve sans se blesser. Ensuite trouver les balises. Ne pas se perdre. Passer de bons moments toutes les trois et vraiment bien en profiter. Avec Roselyne, nous voulons aussi vivre un nouveau challenge, une nouvelle aventure. Et puis bien sûr, nous visons un bon classement et pourquoi pas un podium»

                                                                                                                                                                                Norbert Banchet
                                                                                                                                                                                Photos N.B.



Le 3ème Trek'In Gazelles du 9 au 14 novembre 2023 à suivre ICI sur le site : trekingazelles.com


L'équipe de Côte-d'Or le Kat'Rose des Sables la Team 121 est ICI sur les réseaux sociaux  





Infos-dijon.com - Mentions légales