Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > BASKET
12/02/2024 16:20
3894 lectures

BASKET (Betclic Elite) : Très bonne opération pour Limoges et Gravelines, Bourg bloqué à l'ASVEL, Nanterre enfonce la Chorale...

Notre analyse d'une journée avec des réveils et des décrochages...
Après un début d’année 2024 très difficile (une seule victoire lors des 5 derniers matchs), Limoges sort enfin la tête de l’eau en corrigeant la JDA Dijon sur son parquet 93 à 77. Le CSP a réalisé une véritable démonstration collective en pulvérisant la défense bourguignonne grâce à son attaque de feu. Les Limougeauds ont été particulièrement adroits avec plus de 55 % de réussite au shoot dont 44 % de loin. Le collectif de J.M Dupraz a donc répondu entièrement présent avec pas moins de 7 joueurs ayant inscrits 8 points minimum. Avec ce succès Limoges remonte à la 12ème place avec un bilan de 9 victoires pour 12 défaites.

L’autre très bonne opération de la journée est réalisée par Gravelines qui s’impose à domicile contre l’ADA Blois 82 à 73. Le BCM s’offre un succès plus que précieux en renversant un concurrent direct dans la lutte pour le maintien. Les Nordistes ont fait la différence en seconde mi-temps en passant un 45 à 30 à leur adversaire. A l’image de Limoges, Gravelines s’est également octroyé un joli succès collectif avec 7 joueurs à 7 points minimum. Le BCM n’est plus qu’à une seule victoire de sortir de la zone de relégation avec un bilan de 7 victoires pour 14 défaites.

Le Portel et Strasbourg se repositionnent dans la course aux Playoffs
Le Portel signe l’un des cartons offensifs de cette 23ème journée en allant écraser Nancy sur son parquet 76 à 91. L’ESSM continue de déjouer les pronostiques cette saison en étant en lice pour atteindre les Playoffs en mai prochain. Le groupe d’Eric Girard a pu encore une fois compter sur les hommes chaud du moment avec le duo Fleming Jr (20 pts 7 reb et 2 pas) / Vautier (16 pts 11 reb et 3 pas) qui a encore fait des misères à la défense adverse. De son côté le SLUC Nancy continue sa descente en enfer avec une 8ème défaite lors de ces 10 derniers matchs de championnat. Les Nancéiens présentent un bilan de 9 victoires pour 13 défaites et n’ont plus que 2 victoires d’écart avec Gravelines (premier non relégable).
De son côté Strasbourg continue d’être sur le courant alternatif en proposant cette fois-ci un match abouti pour s’imposer d’une courte tête contre Cholet 79 à 76. La SIG a fait la différence dans le 2ème quart en passant un joli 28- 11 à leur adversaire du soir. Les Alsaciens se sont appuyés sur l’expérimenté Paul Lacombe qui a été précieux dans tous les comportements du jeu avec ses 17 points 7 rebonds et 5 passes. Grâce à ce succès, Strasbourg truste provisoirement la dernière place qualificative pour les Playoffs avec un bilan de 11 victoires pour 12 défaites.

L’ASVEL et Monaco confirme leur statut d’intouchable
C’était le choc de cette 23ème journée et le suspense a été très rapidement abrégé. L’ASVEL pulvérise à domicile la JL Bourg-en-Bresse 84 à 61. Les Villeurbannais ont plié le match au bout de deux quarts temps en passant un terrible 49 à 25 aux hommes de Fred Fauthoux. Le club de TP (Tony Parker) confirme sa montée en puissance en championnat depuis la nouvelle année. Dans ce nouveau succès Youssoupha Fall a encore apporté sa pierre à l’édifice avec ses 10 points et 13 rebonds en 20 min de jeu. Mais au-delà de l’intérieur français, l’ASVEL a réalisé une véritable démonstration collective des deux côtés du parquet et confirme par la même occasion sa position de concurrent direct de Monaco.
De son côté, la Roca Team n’a pas forcé son talent pour disposer d’une équipe des Métropolitans quasiment condamnée à la descente en Pro B. Le collectif de la principauté s’impose donc à domicile 84 à 72. Les Monégasques, privés de leur star Mike James, ont pu compter sur leurs tricolores pour assurer un nouveau succès. Petr Cornelie a dominé dans la raquette en signant un gros double-double en 18 pts et 10 reb, Matthew Strazel a fait brûler les ficelles avec ses 24 points marqués (9/13 au shoot dont 4/8 de loin), enfin Elie Okobo s’est mis en mode distributeur avec ses 9 caviars. Même privé de son magicien américain, la Roca Team semble avoir une marge énorme sur la concurrence grâce à la richesse et la profondeur de son effectif.

Le Mans et Nanterre assurent la victoire
Le MSB se relance à domicile en corrigeant l’Elan Chalon 98 à 72. Les Manceaux signent le carton offensif de cette 23ème journée en faisant la différence dans le dernier quart pour passer un 34-10 à leur adversaire du jour. Dans ce festival de paniers marqués les Américains se sont particulièrement illustrés. Trevor Hudgins signe 23 points avec de bons pourcentages (8/13 dont 3/5 de loin) et DeVante Jones réalise un joli double-double avec ses 15 points et 11 passes.
Cette victoire du groupe d’Elric Delord plonge plus que jamais les Bourguignons dans le doute. Chalon peine à trouver son rythme depuis plusieurs journées (4 défaites lors des 5 derniers matchs) et commence à s’approcher dangereusement de la zone de relégation. L’Elan présente un bilan de 9 victoires pour 14 défaites pour pointer à la 14ème place.
Nanterre confirme plus que jamais son statut d’outsider en engrangeant un nouveau succès contre Roanne 72 à 86. Le groupe de Pascal Donnadieu a fait la différence grâce à l’intensité mise sur le parquet en écrasant la Chorale dans la bataille du rebond 37 à 26. Le pivot Ibrahima Fall Faye s’est littéralement promené dans la raquette roannaise avec ses 21 points et 9 rebonds. Le pivot sénégalais a été parfaitement suppléé par la grinta du meneur de poche Justin Bibbins, auteur de 19 pts (6-12 dont 3/6 de loin), et la polyvalence de Benjamin Séné en 15 pts 5 reb et 8 pas. De son côté Roanne entre également dans la crise en étant avant dernier du championnat en partageant le même bilan que le BCM Gravelines.

Le Paris Basket inaugure parfaitement sa nouvelle salle
Les Parisiens ont parfaitement inauguré leur nouvelle salle en écrasant Saint Quentin. Le Paris Basket a donc fait le show dans son Adidas Arena (salle de 8 000 personnes qui accueillera les épreuves de Badminton lors des JO de Paris 2024) en s’imposant 87 à 65. L’ensemble du groupe de Tuomas Lisalo a participé à la fête avec pas moins de 6 joueurs à minimum 8 points inscrits. Le backcourt TJ Shorts / Nadir Hifi a encore été à son avantage avec 28 points inscrits et 9 passes décisives distribuées. Grâce à ce joli succès, le groupe de la capitale reste confortablement installé dans le top 5 du championnat.

Lors de la prochaine journée la JDA Dijon recevra l’ASVEL et l’Elan Chalon se déplacera sur le parquet de Le Portel.
M.L.




Infos-dijon.com - Mentions légales