Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > BASKET
16/01/2023 01:20
5863 lectures

BASKET (Elite Betclic) : La JDA Dijon s’incline contre les Métropolitains de Wembanyama

Dans un Palais des Sports à guichet fermé, les Dijonnais d'un David Holston, monstrueux mais qui a terminé malheureux, se sont inclinés face à une belle équipe de Levallois qui a pu compter sur son duo All-Star Tremont Waters / Victor Wembanyama.
Le premier quart temps est à sens unique et il est en faveur des Dijonnais. Les joueurs de Nenad Markovic sont dans un état presque second dans ces premières minutes au vue de l’intensité et des efforts produits sur le parquet. Les Bourguignons sont littéralement portés par l’ambiance et l’atmosphère bouillante présente ce soir au Palais. La domination des locaux prend son origine dans la pression défensive qui est mise en place sur le terrain. En effet, les Mets, à l’image de leur superstar Wembanyama, sont constamment harcelés par une défense dijonnaise qui ne laisse aucun espace. Cette assise mise en place de ce côté du parquet, offre la possibilité à la JDA de récupérer des ballons afin de pouvoir scorer sur attaque rapide. Dans ce scénario, un homme sort du lot et il se nomme David Holston (27pts 3pas). Le vétéran américain est intenable durant le premier-acte en parvenant à enchainer pénétrations tranchantes et tirs longues distances.

Toutefois, les Métropolitains vont monter progressivement en puissance lors de cette mi-temps. Les hommes de Vincent Collet, après avoir concédés un écart de 7 points à la sortie du premier quart, vont réussir à reprendre les commandes de la rencontre en s’appuyant sur le duo Waters (25pts 7pas 4reb) / Pasenicks (19pts 3reb). Le premier enchaîne les bombes longues distances quand le second domine outrageusement dans la raquette en associant rebonds offensifs et paniers près du cercle. Le momentum de la rencontre à donc clairement basculer en faveur des visiteurs et il va se ponctuer par le show Wembanyama (16pts 9reb 1pas 4blc). La future superstar du basket français (et mondial) nous offre une séquence de grande classe en enchaînant 3 tirs longues distances consécutifs avec une fluidité et une facilité absolument déconcertante. Résultats des courses les visiteurs retournent aux vestiaires avec un avantage de 9 points (50-59).
Les Dijonnais ne se laissent pas abattre pour autant et tentent de renverser la vapeur de la rencontre. La révolte Bourguignonne passe par l’intenable Holston qui multiplie les paniers et permet au Palais de rugir à nouveau. Le niveau de décibel va même complètement exploser lorsque Gavin Ware ramène les 2 équipes à égalité (66-66) au milieu du troisième quart. Cependant, le lutin de la JDA est contraint de sortir suite à sa 4ème faute personnelle, ce qui va venir entraver la dynamique des joueurs de la cité de la Duc. L’attaque ronronne et la défense cède sous les multiples tirs longues distances des visiteurs.
Les locaux se retrouvent donc dans la position du chasseur pour entamer ce dernier quart-temps. David Holston sort de sa boite et continue de porter son équipe à bout de bras. Toutefois le match va basculer lorsque ce dernier va écoper de sa 5ème faute (synonyme d’exclusion). L’attaque dijonnaise vient donc de perdre son meneur et ses espoirs de victoire avec. En effet, si vous vous attendiez à ce Markis McDuffie prenne le relais afin de guider ses coéquipiers vers la victoire vous vous trompez. L’ailier américain passe à coté de sa rencontre avec un 6/19 aux tirs dont un 1/7 à 3 points. Les hommes de Nenad Markovic se retrouvent donc sans arme offensive et vont finir par céder sous l’adresse extérieure insolente des visiteurs dans ces dernières minutes. Le match est donc plié et c’est la puissance collective des Métropolitains qui prend le dessus sur le numéro de soliste de David Holston.
M.L.
(Photos Alain BOLLERY et M.L.)

JDA Dijon s’incline 94 à 103 contre Boulogne-Levallois (28-21, 22-29, 19-15, 25-29)
JDA Dijon : Holston (27) / McDuffie (15) / Alingue (10) / Ducoté (8) / Hrovat (15) / Ware (11) / Brembly (4) / Mobley (4)
Boulogne-Levallois :  Wembanyama (16) / Waters (25) / Jones (11) / Konaté (14) / Sy (6) / James (9) / Pasecniks (19)
Passes :
- JDA Dijon :  Hrovat (8) / Holston (3) / Alingue (3)
- Boulogne-Levallois : Waters (7) / James (2) / Sy (2)
Rebonds :
- JDA Dijon :  McDuffie (5) / Ware (6) / Hrovat (4)
-  Boulogne-Levallois : Wembanyama (9) / Waters  (4) / James (4)

Lire aussi : Ces 9 points de Wenbanyama qui ont fait la différence




Infos-dijon.com - Mentions légales