Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > BASKET
08/10/2022 22:15
2370 lectures

BASKET (Pro A Betclic) : La JDA Dijon s’incline au bout du suspense contre Le Mans

Nous sommes qu’à la 4ème journée de championnat, mais nous pouvons annoncer que le match de ce samedi après-midi peut déjà être considéré comme l’un des plus spectaculaire de la saison. Dijonnais et Manceaux se sont livrés une bataille acharnée pendant 45 minutes...
... Néanmoins, comme à l’heure habitude, depuis le début de la saison, les hommes de Nenad Markovic ont manqué de justesse et de sang froid dans le money time pour pouvoir s’offrir une victoire de référence.
Les Dijonnais démarrent le match avec une énorme intensité. Les bourguignons parviennent à dominer le premier quart en s’appuyant sur leur trio américain (Holston, Simon et McDuffie) pour mettre à mal la défense mancelle.
Le premier comme à son habitude assassine la défense adverse en alternant tirs longues distances et pénétrations tranchantes. Le second démontre qu’il peut scorer dans n’importe quelles positions : près du cercle, à mi-distance ou à 3 points.

Enfin le troisième, se révèle comme un défenseur rugueux, précieux au rebond et capable de mettre des shoots dans le périmètre et derrière l’arc. Les locaux passent donc en tête à la sortie du premier quart temps (24-19).
Néanmoins, comme depuis le début de la saison, les bourguignons alternent des temps forts avec des temps très faibles. Ce match ne fait donc pas exception.
En effet, après un premier quart convaincant, les locaux vont baisser le rythme en attaque et en défense. Les joueurs du MSB ne se font pas prier et passent à la contre-offensive. Menés par leur intérieur Williams Narace (18pts, 7 reb, 1pas) et leur arrière Abdoulaye Ndoye (14pts, 3 reb, 6pas), les Manceaux parviennent à reprendre les commandes du match en passant à plus 6 à 3minutes de la mi-temps.
Cela n’anéantit pas pour autant la conviction des Dijonnais qui décident de remettre un coup d’accélérateur. Menés par le duo McDuffie (22 pts, 8reb, 3pas) / Simon (23 pts et 3 reb), les Dijonnais parviennent à recoller à un petit point à la mi-temps (41-42).
Les joueurs de la JDA entament le deuxième acte avec la même énergie. L’attaque bourguignonne est tout simplement inarrêtable dans ce troisième quart. Une pluie de trois points s’abat sur le Palais des Sports avec un David Holston (21 pts, 1 reb, 7pas) à la baguette qui dégoute la défense adverse à longue distance et près du cercle.
Le maestro dijonnais est parfaitement secondé par ses deux lieutenants, j’ai bien sur nommé McDuffie et Simon. Les joueurs de coach Markovic, parviendront à creuser un écart de 11 points dans ce quart-temps.
Néanmoins, les bourguignons gardent leurs mauvaises habitudes. A 6 minutes du terme, les visiteur parviennent à refaire leur retard (76-76). C’est à ce moment précis que la défense dijonnaise s’illustre en mettant les barbelés, ce qui permet de faire déjouer complètement l’attaque adverse.
Les joueurs de la JDA en profitent pour se donner un matelas de 8 points à 4min de la fin de la rencontre. Mais vous vous en doutez, cela ne suffira pas à contenir le retour des joueurs du MSB. Les visiteurs sont menés par un Matt Morgan (32 pts, 5 pas, 2reb) absolument inarrêtable en fin de match.
Le meneur américain enchaîne les paniers improbables, avec une facilité déconcertante, et permet à son équipe de mener de 3 points à 20 secondes du terme (91-94). Les visiteurs pensent avoir fait le plus dur, mais le tir assassin à 3 points de Chase Simon à 3 secondes du terme fait littéralement exploser le Palais de Sports et redonne de l’espoir aux Dijonnais. L’euphorie sera prolongée dans la salle suite à l’erreur monumentale des Manceaux qui dépasseront les 5 secondes réglementaires pour remette la balle en jeu.
Vous l’aurez donc compris, la balle de match sera dans les mains dijonnaises. Cependant, Chase Simon ne parviendra pas à récidiver l’exploit (le ballon lui glissera des mains au moment d’armer son shoot). Les deux équipes devront donc se départager lors des prolongations.
Malheureusement, ces dernières vont être à sens unique (6-16). En effet, les Dijonnais semblent être à bout de force et ne parviennent pas à rentrer un tir en attaque. De son côté, la défense sera punie par l’indiscipline (30 fautes sifflées contre les Dijonnais sur la rencontre). Les bourguignons enverront leur adversaire tout le long de la prolongation sur la ligne des lancers francs. Les Manceaux ne trembleront pas et parviennent donc à remporter la victoire.
Malgré la défaite, nous avons certainement assisté à la meilleure prestation dijonnaise depuis le début de la saison. Malheureusement, l’équipe bourguignonne montre encore une fois son incapacité à pouvoir plier les matchs.
M.L.
 
JDA Dijon s’incline contre le MSB Le Mans 100 à 110 (24-19 ; 17-23 ; 31-26 ; 22-26, 6-16)
JDA Dijon : Holston (21) / Brembly (2) / McDuffie (22) / Alingue (3) / Rousselle (5) / Simon (23) / Loum (9) / Ducoté (7) / Hrovat ()
MSB Le Mans : Morgan (32) / Tarpey (4) / Baptiste (6) / Narace (18) / Ndoye (14) / Gomis (7) / Chery (11) / Carlton (8) / Tinkle (10)

Passes :
-  JDA Dijon :  Holston (7) / Rousselle (3) / McDuffie (3)
- MSB Le Mans : Ndoye (6) / Morgan (5) / Tarpey (4)
 
Rebonds :
- JDA Dijon : McDuffie (8) / Hrovat (4) / Brembly (3)
- MSB Le Mans : Chery (9) / Narace (7) / Carlton (6)



Infos-dijon.com - Mentions légales