Recherche
> SPORTS > BASKET
07/09/2020 17:18

BASKETBALL : La JDA Dijon Bourgogne lance une section de basket-santé

Deux créneaux horaires sont proposés par le club depuis ce lundi 7 septembre. Les séances sont adaptées et axées sur l’aspect humain plutôt que compétitif.
Présentée lors de l’opération portes ouvertes samedi dernier au gymnase Henry Boisselot, la section basket-santé est une nouveauté cette saison à la JDA Dijon Bourgogne, l’association correspondant à la partie amateure de la JDA Dijon Basket. Après le basket-fauteuil, le loisirs ou bien le 3x3, le club poursuit «une volonté de proposer d’autres activités pour s’adapter à tout public».

Celle du basket-santé vise à proposer des créneaux où l’activité sportive est adaptée et même personnalisée en fonction des aspirations de chaque pratiquant.
Son nom l’indique implicitement, le basket-santé est ouvert à tout public et peut permettre de soulager les handicaps léger et les maladies chroniques. L’équilibre, l’agilité, la dextérité, la concentration, font par exemple partie des points identifiés tels des qualités - au nombre de 26 au total - à travailler et développer suivant le programme fédéral, conçu avec des médecins.

Du basket adapté aux pratiquants


Au club de Dijon, c’est Claire Morel, titulaire d’un BP JEPS Sports collectifs et d’un DE JEPS Basket, qui a été formée en juillet dernier pour pouvoir être habilitée à animer les créneaux de basket-santé.

«On va retrouver les mêmes situations et actions de jeu qu’en basketball, mais elles vont être adaptées. C’est comme si on adaptait le basket pour les tout-petits aux plus grands, avec des objectifs personnels. Comment vais-je pouvoir soulager un mal de dos par certains mouvements… Si des personnes souffrent d'une tendinite au poignet, on va prendre des ballons en mousse plutôt qu’en plastique ou en cuir…», explique Claire Morel, qui entame sa troisième saison au club avec le plein d’idées pour cette nouvelle section : «Dans le basket-santé, il n’y a pas de contact ni de saut. Finir le double-pas sur un pied devient alors très intéressant à maîtriser pour l’équilibre. Pour des personnes âgées, on peut aussi se servir des lignes du terrain, ou même du matériel pour ajouter les qualités cognitives aux qualités physiques».

Des fiches-types de suivi des pratiquants sont établies selon six familles de pathologies parmi lesquelles on note les cancers, les troubles du comportement, les troubles métaboliques, la psychomotricité…

Individualiser la séance


Il est prévu d’accueillir un nombre limité de dix personnes sur chaque créneau de deux heures, «pour individualiser la séance».
Loin de l’aspect compétitif et de la recherche de performances - que l’on peut assouvir dans d’autres sections du club -, l’objectif est ici d’«améliorer le quotidien du pratiquant», atteint d’un handicap, d’une maladie, ou non. Dans l’envie de créer du lien social au travers de cette nouvelle activité, il est aussi envisagé de nouer des partenariats avec d’autres associations.

Hasard du calendrier peut-on dire puisque l’idée de créer la section était émise avant l’épidémie de coronavirus, les effets du confinement pourraient avoir des répercussions positives quant aux personnes pouvant être intéressées par une reprise physique en douceur.

Labellisé «Basket Résolutions» par la Fédération française pour cette activité, le club JDA Dijon Bourgogne est aussi signataire d’une convention avec le Comité régional olympique et sportif de Bourgogne-Franche-Comté permettant de proposer aux pratiquants se présentant avec une prescription médicale de bénéficier d’une remise de 100 euros sur la licence annuelle.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Basket-santé


JDA Dijon Bourgogne
Gymnase Boisselot (18 boulevard de l’Ouest, 21000 Dijon)
Du 7 septembre 2020 au 29 juin 2021
Les lundi et mardi de 12h00 à 14h00

Contact :
Claire Morel
06 75 55 22 69
claire.morel57@gmail.com
secretariat@jdadijonbourgogne.com