Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > BASKET
21/11/2021 14:30

BASKETBALL : Orléans surprend la JDA Dijon à domicile

Alors que les basketteurs dijonnais menaient à la mi-temps du match sur leur parquet ce samedi 20 novembre, ils n’ont pas su maîtriser l’adresse aux tirs de leurs adversaires ni la leur (79-87). C'est la première défaite à domicile de la saison pour la JDA Dijon.
Quelques jours après une solide victoire face à Malaga, la JDA Dijon devait «remettre le couvert» pour tenter d’enchaîner une deuxième victoire d’affilée en championnat. Sans pour autant prendre de haut une équipe d’Orléans au bilan de six défaites pour seulement deux victoires.

À vrai dire, on ne peut affirmer que les basketteurs dijonnais ont fait preuve d’un excès de supériorité ce samedi 20 novembre 2021 sur leur parquet du palais des sports, mais on peut en tout cas noter qu’ils ont clairement manqué d’adresse, sur trop de tirs ouverts notamment. Au contraire de leurs adversaires, ayant fait office de véritables snipers à longue distance.


La JDA Dijon ne maîtrisait pas totalement le match, mais dans un soir où David Holston était à la fois bien surveillé par la défense orléanaise et plus discret offensivement, Rashard Kelly se réveillait dans la raquette pour permettre à son équipe de mener au score à la mi-temps (15 points pour lui sur les 45 de la JDA Dijon après 20 minutes de jeu, 45-39).

Les snipers Warren et Ulmer


C’est dans le troisième quart-temps que le différentiel d’adresse à fait mal aux joueurs dijonnais, ne parvenant pas non plus à endiguer les shoots insolents de Chris Warren (6/9 à longue distance) ou encore de LaMonte Ulmer (3/3 à longue distance. Lorsque deux joueurs adverses affichent chacun plus de vingt points marqués sur la feuille de score, ça pèse beaucoup sur le résultat.
D’autant plus lorsque deux joueurs dijonnais, et non des moindres, ont quitté le terrain pour cinq fautes personnelles avant le «money time». C’était effectivement le cas de Jacques Alingue (5ème faute à 4'35'' de la fin du match) et même de David Holston (à 3'18'').

C’était en fait significatif d’une équipe dijonnaise qui a douté et progressivement perdu pied dans ce match, face à une équipe orléanaise ayant continué sans s’affoler à faire circuler le ballon en périphérie pour trouver les tirs à asséner tels des coups de massue (52,2 % de réussite à trois points contre 26,3 % pour la JDA Dijon).

Le creusotin, coach orléanais, Germain Castano et sa bande ont encore joué un bien mauvais tour aux Dijonnais chez eux. Avec en plus un ancien joueur dijonnais aux premiers rangs des artisans du succès en la personne de LaMonte Ulmer, auteur de 23 points et 6 rebonds au final, désigné MVP par la LNB.
Côté dijonnais, le double-double de Rashard Kelly (17 points et 10 rebonds) n’aura pas suffit. À l’image de son équipe, il s’est éteint après la mi-temps (seulement 2 points dans les troisième et quatrième quarts-temps).

Après neuf matchs de Betclic Élite, la JDA Dijon affiche un bilan de 4 victoires et 5 défaites. Avec toujours une rotation en moins du fait de l’éviction logique de Sek Henry. Elle ira jouer sur le parquet de Pau-Lacq-Orthez le dimanche 5 décembre

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

À Dijon, palais des sports, la JDA Dijon battue par Orléans Loiret Basket : 79-87 (17-19, 28-20, 16-24, 18-24).
Les points de la JDA Dijon : Kelly (17), Loum (17), Holston (14), Katic (10), Ware (8), Galliou (6), Alingue (5), Ducoté (2), Simon C. (0), Kamardine (0, n’a pas joué), Simon A. (0, n’a pas joué).
Les points d’Orléans : Warren (24), Ulmer (23), Paige (11), Davenport (11), Ndoye (6), Cingala-Mata (6), Mutuale (3), Nzeulie (3), Dally (0), Bolanga (0, n’a pas joué), Rotardier (0, n’a pas joué).

Toutes les statistiques du match en cliquant ici



















Infos-dijon.com - Mentions légales