> SPORTS > CYCLISME
25/10/2023 13:27

CYCLISME : Le Tour de France 2024 fera la part belle à la Côte-d'Or

Parmi leur périple en Bourgogne, les cyclistes passeront trois jours en Côte-d'Or, arrivant de la Saône-et-Loire, ainsi que l'a présenté Christian Prudhomme, ce mercredi 25 octobre, à Paris. De son côté, le Tour de France Femmes parcourra la Franche-Comté durant deux jours.
Du fait des Jeux olympiques de Paris 2024, la 111ème édition du Tour de France connaîtra quelques entorses à la tradition. Les dates de l'épreuve ont été avancées : du 29 juin au 21 juillet.

Départ de Florence (Italie), arrivée à Nice (Alpes-Maritimes), au terme d'un contre-la-montre individuel depuis Monaco. Ainsi, pour la première fois, au lieu de l'emballée habituelle sur les iconiques Champs-Élysées, les coureurs défileront un par un sur la promenade des Anglais, longeant par deux fois la baie des Anges, autre paysage de carte postale célèbre dans le monde entier, avant de terminer place Masséna.

Ce mercredi 25 octobre 2023, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, organisé par Amaury Sport Organisation, et Marion Rousse, directrice du Tour de France Femmes, ont présenté les parcours détaillés depuis le palais des congrès de Paris, en présence de coureurs et de coureuses dont les titulaires des titres, Jonas Vingegaard et Demi Vollering.

Le Tour de France Femmes met la Franche-Comté à l'honneur


La troisième édition du Tour de France Femmes se calera entre les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques, du 12 au 18 août 2024 : départ de Rotterdam (Pays-Bas), arrivée à l'Alpe d'Huez (Isère).

Les coureuses venant de Remiremont (Vosges), la Franche-Comté comptera une arrivée à Morteau, le 16 août, et un départ à Champagnole, le lendemain, pour la plus longue étape de l'épreuve menant au Grand Bornand (Haute-Savoie).

«Rapprocher la montagne de l'arrivée finale»


«Nice est une légende», cite Christian Prudhomme en présentant le parcours du Tour de France 2024. L'arrivée à Nice permettra de «rapprocher la montagne de l'arrivée finale» tandis que les organisateurs comptent sur un contre-la-montre décisif pour la victoire finale.

«Le Tour de France permet de faire découvrir les plus beaux paysages, les identités des territoires, les plus belles histoires qui aient pu être écrites dans la constitution de ce pays à nul autre pareil», déclare Christian Estrosi (HOR), maire de Nice et lui-même ancien sportif motocycliste. Nice a déjà accueilli 37 fois la Grande Boucle.

Christian Estrosi rappelle qu'André Masséna, qui a donné son nom à la place niçoise, était un soldat de Bonaparte, devenu maréchal d'Empire. Le lien est ainsi fait avec l'Arc de Triomphe parisien dont la construction en haut des Champs-Élysées a été initiée par Napoléon Ier.

Trois jours en Côte-d'Or


Le 4 juillet, ayant mis pied en Bourgogne, les coureurs s'élanceront de Mâcon en direction de Dijon en commençant par 80 km de plat aux pieds des vignes. L'étape paraît favoriser les sprinters avec «une large ligne droite de 800 mètres» à l'arrivée.

Dijon n'avait plus accueilli la Grande Boucle depuis 1997 : deux coureurs échappés avaient été simultanément disqualifiés, le premier du groupe des poursuivants étant déclaré vainqueur.

Le 5 juillet, départ de Nuits-Saint-Georges pour un contre-la-montre individuel de 25,3 km au milieu des vignes en direction de Gevrey-Chambertin. Des noms qui fleurent bon les grands crus de Bourgogne et les climats du vignoble labellisés par l'UNESCO. Une seule difficulté jalonne cette étape : une côte de 1,5 km à 6%.

Le 6 juillet, départ de Semur-en-Auxois pour quitter la Bourgogne et rallier Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne). Passant près du MuséoParc Alésia, les cyclistes découvriront un début d'étape cabossé avant de poursuivre sur un parcours favorable aux sprinters en s'approchant de l'arrivée.

Jean-Christophe Tardivon

La vidéo de présentation du parcours complet du Tour de France 2024


La vidéo de présentation du parcours complet du Tour de France Femmes 2024


Mâcon et la Saône-et-Loire vont voir la vie en jaune avec le Tour de France 2024


«Le Tour de France fait son retour en Côte-d’Or à l’été 2024», se félicite François Sauvadet












Visuels et réalisation ASO