Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> SPORTS > FOOTBALL
05/01/2021 20:40

FOOTBALL : «Il y a un état d’esprit à cultiver» selon David Linarès

Pour le compte de la 18ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le DFCO se déplace à Reims ce mercredi 6 janvier (coup d’envoi à 21 heures au stade Auguste Delaune). Ayant terminé l’année 2020 sur une victoire importante à Nîmes, l’équipe dijonnaise aborde un deuxième rendez-vous comptant «double» dans la course au maintien.

C’est donc à Reims ce mercredi que le DFCO effectuera sa reprise en championnat de Ligue 1, en déplacement et face à une équipe rémoise européenne en début de saison mais se retrouvant aujourd’hui concurrente directe dans la course au maintien.

Telle une situation similaire en quelque sorte, le DFCO peut s’appuyer sur ses dernières bonnes notes de l’année 2020, la victoire à Nîmes (1-3 le 23 décembre), face à une équipe rivale en bas de tableau.
Cette dernière prestation et ce dernier résultat obtenu montrent qu’«il y a un état d’esprit à cultiver» assure le coach dijonnais David Linarès. Il souligne : «J’ai bien aimé la réaction d’orgueil (le DFCO était mené jusqu’au dernier quart d’heure de jeu), cette volonté de renverser le match. Il y a des vertus morales et mentales imprégnées dans le vestiaire».

Les voeux d’une bonne année


«Capitaliser sur nos forces», ce sont les termes qu’emploie David Linarès pour cette reprise, en souhaitant évidemment poursuivre une certaine dynamique. Avec de la mesure tout de même concernant une équipe rémoise qui s’est certes «grillée» avec la Ligue Europa en début de saison mais dont les arguments ont du répondant.
Au classement d’ailleurs, Reims (15ème) compte 5 points d’avance sur le DFCO (19ème), avec deux buts encaissés en plus mais deux fois plus de buts marqués (24 contre 12 en 17 journées). Le Stade de Reims reste sur deux victoires en trois matchs, dont la dernière en date sur le terrain de Bordeaux (1-3 le 23 décembre).

Les voeux de bonne année 2021 au DFCO pourraient être ceux d’une meilleure forme au stade Gaston Gérard mais aussi d’une efficacité offensive retrouvée. David Linarès a pointé celle-ci en conférence de presse et n’a pas caché qu’un attaquant supplémentaire pourrait être recruté lors de ce mercato hivernal, pour pouvoir profiter d’«une concurrence plus importante devant».
Côté départs, un prêt est à envisager pour Aurélien Scheidler. Concernant Mounir Chouiar ou Anibal Chala, aucune envie d’aller voir ailleurs n’a été exprimée selon l’entraîneur dijonnais.

Des retours dans le groupe et de l’envie


Pour l’heure, c’est bien le déplacement en terre rémoise qui occupe les esprits. En s’arrêtant sur les retours dans le groupe (Mounir Chouiar, Fouad Chafik et Wesley Lautoa notamment), le coach lance : «On aborde ce match avec beaucoup de forces en présence».
À l’infirmerie, Anibal Chala est en phase de réathlétisation suite à des douleurs aux adducteurs. Roger Assalé devrait pouvoir revenir à l’entraînement «d’ici dix à quinze jours» et Yassine Benzia a repris la course et les exercices individuels. Un rendez-vous avec son chirurgien est prévu cette semaine pour faire le point sur les évolutions possibles. Aucune date de retour à la compétition n’est fixée pour l’instant.

«On a gagné en solidarité», témoigne quant à lui le milieu de terrain Frédéric Sammaritano, convaincu que l’équipe dijonnaise est en capacité d’enchaîner les matchs durant un mois de janvier intense sur ce point-là.
«Il va falloir aller à Reims et prendre les trois points», déclare-t-il, en appréciant qu’une prise de conscience se traduise aujourd'hui sur le terrain : «Si on ne changeait pas d’état d’esprit, on allait aller droit vers la Ligue 2».

«On cherche à s’extraire de la zone rouge pour capitaliser sur la confiance», répète David Linarès, comme pour revenir implicitement sur la bouffée d’oxygène à laquelle a eu droit le DFCO juste avant les fêtes de fin d’année. De quoi reprendre - souhaitons-le au club dijonnais - avec le moral et le sentiment qu’un bon coup est à réaliser à Reims, pour se lancer dans un début d’année important au regard des confrontations directes. À l'extérieur en championnat, l'équipe dijonnaise reste sur deux victoires et un match nul.

Le DFCO se situe actuellement à deux points de la 17ème place, dans une zone rouge où les trois équipes sont à égalité de points. Lorient et Strasbourg notamment sont au menu en janvier.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier