Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > FOOTBALL
19/08/2021 13:55

FOOTBALL : «Les joueurs ont besoin du public», indique David Linarès avant de recevoir le Toulouse FC

Pour le match contre le TFC de samedi prochain, l'entraîneur du DFCO appelle à «une unité compète du club», spectateurs inclus. Dès ce jeudi 19 août, l'attaquant Mickaël Le Bihan envisage «un très gros match».
Pour la cinquième journée de la Ligue 2, le 21 août prochain à 15 heures, Dijon (18ème au classement) reçoit Toulouse (2ème) au stade Gaston Gérard. La rencontre s'annonce intense car les Toulousains iront chercher tous les points possible en ayant en tête l'objectif de la montée en Ligue 1.

Ce jeudi 19 août 2021, l'entraîneur du DFCO David Linarès a fait le point sur le contexte dans lequel s'inscrit la rencontre. Roger Assalé, blessé contre Rodez, est apte et a repris l'entraînement. Ayant reçu trois cartons jaunes en quatre matchs, Sénou Coulibaly est suspendu.

Plusieurs joueurs sont indisponibles pour une longue période : Jessy Pi a pris un coup à la cheville qui a provoqué une entorse, Jordan Marié est en convalescence pour une rupture des ligaments croisés du genou, Bersant Celina souffre des suites de la Covid-19, Jonathan Panzo est en rééducation en Angleterre et Amir Arli reviendra de rééducation la semaine prochaine.


«Il faut amener une énergie positive autour de l'équipe»


David Linarès évite les polémiques autour de sa place dans le club : «je n'ai pas envie de perdre de l'énergie pour savoir ce que pense les uns, les autres ; le plus important, c'est qu'on fasse un match plein contre Toulouse».

Se tenant à l'écart des commentaires des réseaux sociaux, l'entraîneur livre son analyse de la situation : «on est dans une société où dès qu'il y a quelque chose on voit toujours ce qui est négatif. «J'ai reçu beaucoup de messages de soutien, ça suffit à mon bonheur», préfère-t-il signaler, ajoutant que «le plus important, c'est mes joueurs».

En revanche, David Linarès interpelle les spectateurs demandant que «le public soutienne leur équipe, qu'il y ait une communion entre eux» car «on est en train de construire l'avenir» donc «il faut amener une énergie positive autour de l'équipe».

«La clé se sera de se concentrer sur nous. Il faut afficher un état d'esprit et une certaine confiance», poursuit le coach, «l'apport du public sera important pour nous, les joueurs ont besoin du public, ils jouent le rôle du douzième homme».

Toulouse, «une très bonne équipe»


Pour aborder cette 5ème journée, l'entraîneur compte s'appuyer sur les 30 dernières minutes du match contre Quevilly-Rouen la semaine dernière, considérées comme «très intéressantes dans les mouvements».

David Linarès analyse que le Toulouse Football Club est «une très bonne équipe, complète sur toutes les lignes, (…) une équipe dans la continuité de ce qui s'est passé l'année dernière avec un travail qui date de plusieurs mois».

L'entraîneur est conscient de résultats «en deça de nos espérances». «Il y a des équipes qui sont plus en avance par rapport à nous», explique-t-il en citant Sochaux et Toulouse. En Normandie, dix joueurs sur onze étaient des recrues.

«On est dans une phase où on est en train de reconstruire, où on est en train de remettre en place un projet, il faut démarrer une dynamique», martèle-t-il avant de souligner que, «à domicile, c'est un terrain où l'équipe doit montrer sa véritable identité».

«On joue à domicile, on reçoit le leader. C'est un match qui doit avoir une saveur particulière», anticipe David Linarès, «il faut que cela se ressente dans les vestiaires, dans les tribunes, qu'il y ait une unité compète du club».

«Il y a eu un message, la plupart des joueurs ont compris le message»


De retour de blessure un peu plus tôt que prévu pour jouer contre Rouen la semaine dernière, l'attaquant Mickaël Le Bihan se sent «très bien». «C'est frustrant de se blesser dès le début du championnat», concède-t-il mais «je vais essayer de me rattraper dès le prochain match», ajoute-t-il dans la foulée.

Le numéro 8 évoque brièvement l'ambiance dans l'effectif à propos de la mise au point effectuée par le président en ce qui concerne la place de l'entraîneur : «dans les vestiaires, quand on ne joue pas, on a à tendance à critiquer le coach. Là non, on est tous derrière. Le coach a des joueurs, il met le meilleur onze possible.Sur le terrain, il n'y peut rien. On va travailler pour lui, on va gagner pour lui. Il y a eu un message, la plupart des joueurs ont compris le message».

«Quand on sent qu'il y a un public derrière, ça nous booste encore plus»


Tout comme l'entraîneur, Mickaël Le Bihan compte sur le soutien du public pour son premier match à domicile : «je peux comprendre les sifflets mais il faut qu'ils comprennent qu'on est une nouvelle équipe. On a surtout besoin d'eux. On sait qu'on doit relever la tête. On a besoin de tout le monde. Quand on sent qu'il y a un public derrière, ça nous booste encore plus».

«On est complémentaire, [Aurélien Scheidler] et moi», indique-t-il en faveur d'un système à deux attaquants, «à deux, on s'entend bien et ça peut bien se passer si on est appelé tous les deux en même temps. (…) Lui est très fort pour garder le ballon en point d'ancrage et après je peux tourner autour».

Le match à venir ? «Toulouse est une très belle équipe, (…) ça va être un très gros match», envisage l'attaquant qui ajoute néanmoins qu'«il y a des failles comme dans chaque équipe».

Jean-Christophe Tardivon

Olivier Delcourt confirme David Linarès avant la réception de Toulouse






Infos-dijon.com - Mentions légales