Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> SPORTS > FOOTBALL
19/07/2020 11:38

FOOTBALL : Où en sont les joueurs du DFCO dans leur préparation ?

Leur semaine de stage à Tignes a été suivie d’une victoire en match de préparation, à Migennes.

Le groupe professionnel du DFCO, qui doit préparer une nouvelle saison en Ligue 1, a repris l’entraînement le 25 juin dernier (retrouvez notre reportage-photos en cliquant ici). Depuis, les séances collectives se sont enchaînées au centre d’entraînement des Poussots. Cela avant un premier stage à Tignes cette semaine.

Alors que la reprise consistait à la fois à une remise en rythme ainsi que des temps de cohésion de groupe, ce stage se terminait par le premier match de préparation, face au Paris FC, à Migennes dans l'Yonne.

Pour bien mettre dans le bain d’une rencontre à prendre au sérieux, ne serait-ce pour commencer à retrouver une certaine intensité suite à une période sans activité (confinement + déconfinement progressif), en tout cas à l’air libre et dans la configuration du haut niveau, l’entraîneur Stéphane Jobard parlait d’entrée de «retour à la compétition», face à une équipe de Ligue 2 intéressante dans l’opposition selon lui pour son côté athlétique.
Le résultat est positif pour le DFCO : 2-0. Avec une ouverture du score (19ème minute de jeu) signée Aurélien Scheidler, le jeune attaquant en provenance de l’US Orléans dont le recrutement avait été officialisé en début d’année 2020 et qui a rejoint les rangs du DFCO à la reprise. Il s’agit donc du premier but pour son premier match sous ses nouvelles couleurs.
Le but du break a été inscrit à une vingtaine de minutes de la fin du match (69ème) par Julio Tavares.

Premier test réussi donc pour les hommes de Stéphane Jobard. Le coach tire un bilan encourageant du stage. «C’est un bilan très positif surtout au point de vue préparation athlétique, football et vie en dehors des terrains», assure-t-il dans un entretien sur le site internet du club dijonnais.
En ajoutant aussi sur la forme physique de ses joueurs : «Je sens que ça monte crescendo. Les joueurs commencent à digérer les séances à haute intensité. On a été très prudents et pour l’instant on n’a pas de pépins musculaires donc on croise les doigts. Cela veut dire que la charge de travail proposée est plutôt adéquate» (l’interview à lire en intégralité en cliquant ici).

Samedi 1er août, le DFCO ira à Besançon pour y rencontrer Sochaux.

Alix Berthier
Photo : Alix Berthier