Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > FOOTBALL
16/09/2021 21:45

FOOTBALL : «Pouvoir confirmer ce qu’on a fait contre Bastia», souhaite Patrice Garande avant DFCO - Dunkerque

Dans le cadre de la 8ème journée de Ligue 2 BKT, le DFCO reçoit l’USL Dunkerque ce samedi 18 septembre (coup d’envoi à 19 heures au stade Gaston Gérard). L’objectif est de confirmer la victoire acquise face à Bastia le week-end dernier.
La première victoire dijonnaise a enfin été obtenue, lors de la 7ème journée de championnat (2-1 contre Bastia le 11 septembre). Maintenant, il faut enchaîner. Le moment est d’ailleurs opportun. Le DFCO reçoit Dunkerque, reléguée derrière l’équipe dijonnaise suite au dernier week-end. D’autant plus qu’une série de deux victoires consécutives serait la meilleure des manières pour se relancer avant un déplacement à Caen (mardi 21 septembre) et la réception de Valenciennes (vendredi 24 septembre) dans la même semaine.

Ne s’occuper que de Dunkerque pour l'instant



Oui, le DFCO, 18ème actuellement avec 4 points, peut sérieusement se remettre en selle dans cette deuxième partie du mois de septembre. À condition d’abord de l’emporter contre Dunkerque.
C’est naturellement l’approche employée par l’entraîneur Patrice Garande, conscient de la semaine intense qui attend son équipe mais qui, pour l’heure, ne s’occupe que de Dunkerque. Avec cette envie exprimée en conférence de presse ce jeudi 16 septembre 2021 à la mi-journée : «L’idée du match de Dunkerque, c’est de pouvoir confirmer ce qu’on a fait contre Bastia (…). Même si on a gagné, il reste beaucoup de points à améliorer. Je pense qu’on peut faire beaucoup mieux au niveau du jeu, dans la maitrise du match aussi».

L’USL Dunkerque accuse un point de retard sur le DFCO au classement de Ligue 2, avec tout de même cinq buts encaissés en moins que l’équipe dijonnaise. De cette formation nordiste, Patrice Garande retient «une équipe difficile à manier, qui laisse très peu d’espaces». Sur le plan offensif, il se méfie d’«un jeu direct».

Patience et efficacité


Ses joueurs devront répondre selon lui avec «patience et efficacité». De la patience qui passe par «beaucoup de variétés» dans le jeu et l’importance de «ne pas faire d’erreurs sur le plan technique», afin de limiter les risques sur les contres dunkerquois. Et de l’efficacité pour marquer des buts mais aussi ne pas en encaisser. De l’efficacité défensive impliquant, Patrice Garande insiste, «que tout le monde participe à la récupération du ballon».
En sept matchs de championnat, le DFCO a toujours encaissé, au moins, un but. Une moyenne de plus de deux buts concédés par match (15 au total) est actuellement enregistrée.

Samedi en début de soirée, les footballeurs dijonnais tenteront de confirmer le mieux observé, en devant avoir toutefois à l’esprit que chaque victoire se mérite. C’est aussi la condition pour que les supporters dijonnais croient à nouveau en leur volonté de «mouiller le maillot» pour le club.
«Il faut comprendre les supporters et je les comprends. Il faut aussi que les supporters comprennent que les joueurs ont besoin d’eux. Les joueurs ne trichent pas, ils sont malheureux de la situation (…). Ils ont déjà fait ce qu’il fallait contre Bastia. Mais de la même manière, je place aussi les joueurs devant leurs responsabilités par rapport aux supporters», a notamment déclaré Patrice Garande en conférence de presse.

Pour ce qui est de son groupe, l’entraîneur peut s’appuyer sur un effectif large, hormis les indisponibilités de Jonathan Panzo, Jordan Marié et, pour une moindre durée, Amir Arli. De bonnes dispositions à l’heure où se profilent on l’a dit trois matchs en moins de sept jours.

Alix Berthier



Infos-dijon.com - Mentions légales