Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > Jeux Olympiques
28/09/2021 03:17

CÔTE-D’OR : Léa Ferney faite «citoyenne d’honneur du Département» par François Sauvadet

Mise à l’honneur pour son parcours en para tennis de table à Tokyo, la médaillée d’argent paralympique Léa Ferney s’est vue remettre la médaille du Département de la Côte-d’Or ce lundi 27 septembre.
En fin de journée ce lundi 27 septembre 2021, la salle des séances du Département de la Côte-d’Or était en quelque sorte privatisée, dédiée à la réception de la dijonnaise Léa Ferney, accompagnée de sa maman, de son grand-père, des membres de son staff ainsi que des représentants du club Dijon Tennis de Table.

Après l’avoir reçue parmi plusieurs sportifs paralympiques avant leur grand départ pour les Jeux de Tokyo, le président du Conseil départemental de Côte-d’Or François Sauvadet tenait à lui témoigner «une reconnaissance solennelle».

Des Jeux paralympiques de Tokyo, rappelons que la joueuse de 17 ans, atteinte d’une déficience chromosomique, est revenue avec une exceptionnelle médaille d’argent en para tennis de table, après avoir déjoué beaucoup de pronostics et fait forte impression par ses performances.


«Un exemple pour tous les jeunes de Côte-d’Or»


«Un parcours fantastique». François Sauvadet a salué «une épopée olympique qui reste un exemple pour tous les jeunes de Côte-d’Or, un exemple de dépassement de soi, d’engagement, de ténacité», en associant à cette réussite les membres du staff et du club de Léa Ferney, mais aussi son entourage familial.

«Vous avez fait vibrer la Côte-d’Or, vous êtes une chance pour la Côte-d’Or». Avec à ses côtés la première vice-présidente du Département Emmanuelle Coint et le vice-président en charge de la jeunesse et la vie associative Pierre Bolze, le président s’est ensuite appuyé sur cet exemple de réussite pour réaffirmer le soutien de la collectivité territoriale aux clubs et rappeler que les subventions ont été maintenues durant la crise sanitaire, «que les événements sportifs aient eu lieu ou non».

François Sauvadet a aussi défendu «un accès au sport partout, pour tous, pour toutes les disciplines». Le sport qui permet de «trouver son chemin, bénéfique au lien social et qui contribue à la santé».

Des éloges et une distinction méritées


Le parcours de Léa Ferney, jusqu’à la médaille aux Jeux - la première de l’histoire de la délégation française en para tennis de table - est d’autant plus remarquable étant donné qu’il s’est construit en partant des qualifications olympiques. Le président du Comité départemental olympique et sportif de Côte-d'Or, Bernard Termelet, l’a noté, à propos d’«une joueuse volontaire et méritante».
«Dix années de travail qui font la fierté de nous tous», a souligné Eric Guillemier, vice-président du club Dijon Tennis de Table, qui représentait celui-ci avec Philippe Haratyk ce lundi.

La médaille du Département de Côte-d’Or lui a été remise après toutes ces éloges légitimes. Cela sous les yeux on peut le noter de son préparateur physique Sébastien Verdin, ayant lui aussi représenté dignement la Côte-d’Or à Tokyo en rugby-fauteuil avec l’équipe de France, et que l’on reverra probablement aux Jeux paralympiques de Paris.

Avec une médaille d’argent autour du cou, le sceau de Marie de Bourgogne de la part de la municipalité de Dijon et la médaille de Vercingétorix remise par la Département de Côte-d’Or, Léa Ferney quant à elle visera l’or en 2024. Elle n'avait pas caché cette ambition dès son retour à Dijon.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Des sportives et sportifs mis à l’honneur avant leurs départs aux Jeux Olympiques et Paralympiques


Léa Ferney du Dijon TT médaillée d’argent aux Jeux paralympiques de Tokyo


Une haie d’honneur pour la médaillée paralympique Léa Ferney

















Infos-dijon.com - Mentions légales