Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > RUGBY
17/10/2021 03:17

RUGBY : Défaite rageante pour le Stade Dijonnais face à Massy

Appliqués et lucides durant plus de 60 minutes ce samedi 16 octobre au stade Bourillot, les rugbymen dijonnais ont dû néanmoins s’incliner contre la solide équipe de Massy à la dernière minute de jeu (23-27).
Après deux matchs à l’extérieur et deux prestations mitigées face à des équipes à sa portée, le Stade Dijonnais était de retour à la maison ce samedi 16 octobre 2021 pour certainement l’une des plus solides oppositions, si ce ce n’est la plus solide, à laquelle elle devra faire face cette saison. Ce sera d’autant plus corsé à Massy au retour, mais c’était déjà un défi de taille au stade Bourillot.
Un défi pour lequel le Stade Dijonnais ne s’est pas montré submergé par l’adversité. Au contraire, de retour devant leurs supporters, les rugbymen dijonnais ont eu à coeur de tenir la dragée haute aux Massicois, peut-être plus dynamiques dans leur jeu de passes mais trouvant en face d’eux une défense dijonnaise appliquée, mais aussi une conquête efficace.


David Odiete et l’espoir d’une grosse performance


Le Stade Dijonnais était bien dans son match. Au point de faire douter Massy et même de bousculer cette grosse cylindrée de Nationale. Juste avant la pause, le Stade Dijonnais concrétisait une offensive rythmée à quelques mètres de la ligne d’essai adverse. Alors que Kevin Amiot ou bien Alban Conduché ont tenté de percer le rideau défensif massicois, c’est finalement David Odiete qui est allé aplatir. Et sa récidive une dizaine de minutes après la mi-temps faisait que le Stade Dijonnais pouvait croire à une victoire référence, ou en tout cas poursuivre l’idée de faire un gros coup pour cette 6ème journée du championnat.

La score de 20 à 6 en sa faveur l’était d’ailleurs toujours à moins de vingt minutes de la fin du match. La défense dijonnaise a craqué une première fois sur un bon enchaînement adverse dans l’axe. Les dangers d’une percée étaient quelque peu apparus en début de match, mais elle a fait effectivement mal jusqu’au bout cette fois-ci. Jusqu’au bout justement, Massy a poussé pour finir par inverser la tendance et l’emporter.

La belle pénalité, excentrée à droite, réussie par le buteur dijonnais Anthony Fuertes, mettant son équipe à plus d’un essai transformé à quinze minutes du terme, a ravivé l’enthousiasme au stade Bourillot. Sauf que les adversaires l’ont ensuite éteint en prenant le dessus, notamment sur un maul victorieux alors qu’il restait moins d’une minute à jouer.

Contrairement au match à Tarbes le 2 octobre dernier, le Stade Dijonnais sort de ce match avec le point de bonus défensif. Un point malgré tout pourrait-on dire car n’oublions pas que c’était Massy en face cette fois-ci. Mais un point qui ne satisfait pas les joueurs de la cité des Ducs au regard de la physionomie du match, au cours duquel le Stade Dijonnais a toujours su réagir lorsqu’il fallait repousser et mettre à la faute l’équipe adverse pour se donner de l’air en défense. Cela durant une bonne soixantaine de minutes on l’a dit.

Contre Massy, «ça ne pardonne pas»


L’analyse de Thibault Dufau - titularisé en 9 ce samedi - est sans détour : «La défaite est toujours frustrante. Je pense qu’on fait une première période cohérente, avec une bonne conquête et des points marqués à chaque fois qu’on va dans le camp de Massy. Et puis au fur et à mesure que le match avance, on perd en lucidité, on perd en qualité. Contre Massy, au niveau de la 1ère à la 80ème minute de jeu avec la même intensité, ça ne pardonne pas. On doit commettre trois erreurs qui nous coûtent le match. À nous de reproduire ce qu’on a produit mais sur toute la durée d’un match. Sinon, ce sera compliqué dans cette poule qui est très homogène. On peut faire des mises en situation à l’entraînement mais c’est surtout mental. On est chez nous et on a des ambitions dans ce championnat. Avec dix points d’avance à près de dix minutes de la fin du match, il faut être capable d’enfoncer le clou ou en tout cas de rester discipliné pour résister».

La défaite est en effet regrettable tellement le Stade Dijonnais a démontré de la combativité notamment. Bosser sur cette base doit garantir une bonne semaine de travail avant le déplacement à Nice samedi 23 octobre.
Dans la rude bataille livrée face à Massy, l'équipe dijonnaise a  vu Hugo Alarcon sortir sur blessure (touché à l'épaule). Un carton jaune a été distribué de part et d'autre suite à une mêlée peu après la 70ème minute de jeu (pour Kevin Brou côté dijonnais). Les deux équipes ont terminé le match à 14 contre 14.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Stade Dijonnais - Rugby Club Massy Essonne

Les points et les marqueurs du match

17ème minute de jeu : pénalité réussie par Alban Conduché pour le Stade Dijonnais (3-0).
29ème : pénalité réussie par Jaun Kotze pour Massy (3-3).
32ème : pénalité réussie par Anthony Fuertes pour le Stade Dijonnais (6-3).
35ème : pénalité réussie par Jaun Kotze pour Massy (6-6).
39ème : essai marqué par David Odiete et transformé par Anthony Fuertes pour le Stade Dijonnais (13-6).

Score à la mi-temps : 13-6 en faveur du Stade Dijonnais.

51ème : essai marqué par David Odiete et transformé par Anthony Fuertes pour le Stade Dijonnais (20-6).
62ème : essai marqué par Alexandre Loubière et transformé par Massimo Ortolan pour Massy (20-13).
65ème : pénalité réussie par Anthony Fuertes pour le Stade Dijonnais (23-13).
67ème : essai marqué par Kilian Marion et transformé par Jaun Kotze pour Massy (23-20).
79ème : essai marqué par Alexandre Loubière et transformé par Jaun Kotze pour Massy (23-27).

Score final : 23-27 en faveur de Massy.























Infos-dijon.com - Mentions légales