Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> SPORTS > RUGBY
21/11/2021 19:09

RUGBY : Trop d’actions avortées pour le Stade Dijonnais contre Chambéry

Malgré un début de match «tambour battant», le Stade Dijonnais a commis trop d’erreurs pour pouvoir renverser Chambéry ce dimanche 21 novembre au stade Bourillot (23-30).
Face à une équipe du top 3 de Nationale, restant sur un score de 45-0 face à Tarbes, la marge d’erreurs doit être infime. L’application et la lucidité doivent être de rigueur face à telle opposition. C’est ce qui a manqué au Stade Dijonnais ce dimanche 21 novembre 2021.

C’est vraiment regrettable d’ailleurs car les rugbymen dijonnais avaient inscrit les premiers points du match très rapidement, sur un essai de Thibault Dufau transformé par Anthony Fuertes (3ème minute de jeu, 7-0). Mais, à de trop nombreuses reprises dans ce match, les Chambériens sont revenus dans la foulée, notamment grâce au coup de pied de leur buteur Danré Gerber. Plusieurs fois dans la partie, le buteur chambérien a redonné quelques points d’avance à son équipe après une réduction de l’écart au score par le Stade Dijonnais, ou juste avant la mi-temps pour donner sept points d'avance à Chambéry au terme de la première période (40ème, 13-20).


Trop de fautes pour pouvoir insister dans les temps forts


Côté dijonnais, c’est la difficulté à concrétiser, ou même juste à poursuivre les temps forts, à accélérer sans commettre d’imprécisions, qui a empêché d’imaginer plus, d’emballer tout un stade Bourillot qui ne demandait qu’à pouvoir exploser de joie. Malheureusement, les enchaînements ont été bien trop souvent avortés par des pertes de balles, ô combien rageantes tant l’équipe dijonnaise a pu sur certaines séquences se montrer au rendez-vous et rivaliser.

Alors que les joueurs dijonnais venaient de gagner deux touches dans leur propre camp, une perte de balle sur un ruck entraînait une grosse sanction. Les Chambériens développaient alors une offensive ponctuée par un subtil coup de pied par-dessus la défense dijonnaise et la conclusion dans l’en-but (28ème minute de jeu, 13-17). Le troisième essai chambérien était également inscrit suite à un coup de pied cette fois-ci capté le long de la ligne de touche, peu avant l’heure de jeu (58ème, 13-27).

Dans cette partie, le Stade Dijonnais n’a pas marqué le moindre durant 52 minutes. L’équipe de Chambéry a elle aussi été pénalisée sur des offensives qui auraient pu être mieux maîtrisées.

Le dénouement n’a pas souri


L’essai collectif dijonnais suite à un maul bien tenu (66ème, 18-27) a tout de même redonné espoir, comme la belle inspiration d’Ignacio Mieres ayant envoyé une transversale au large pour la finition de David Odiete (76ème, 23-30). Cela même si ces deux essais n’étaient pas transformés. Deux ratés à ce moment du match, ça comptait aussi en la défaveur du Stade Dijonnais.

Et dans un match où le manque de discipline et de lucidité a coûté cher au Stade Dijonnais, le dénouement n’a pas souri à quelques mètres de la ligne d’essai après une nouvelle mêlée solide.
Dans un temps additionnel à rallonge, c’est une énième balle perdue par les rugbymen locaux sur un ruck qui a permis aux Chambériens de sceller le sort du match.

Il s'agit de la cinquième défaite consécutive du Stade Dijonnais en championnat de Nationale, après dix journées. C’est un déplacement très important à Suresnes le 4 décembre prochain qui attend désormais les rugbymen dijonnais. Le repos n’est pas pour tout de suite à l’écoute des propos de Benjamin Noirot, visiblement bien remonté après la prestation de ses joueurs ce dimanche.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier



















Infos-dijon.com - Mentions légales