Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
13/05/2024 21:28

AGRICULTURE : François Sauvadet félicite «l'excellence de la Côte-d'Or»

Le président du Département a organisé une cérémonie, ce lundi 13 mai, à Dijon, afin de saluer les médaillés du concours général agricole de Paris. «Cet événement important permet de montrer combien notre agriculture est riche», a souligné le président de la chambre d'agriculture.
Les agriculteurs et producteurs de Bourgogne-Franche-Comté a terminé deuxième sur le podium des médailles du concours général agricole de Paris qui s'est déroulé durant le dernier Salon international de l'agriculture (lire le communiqué).

Les Côte-d'Oriens ont pris leur part à ce résultat avec 55 médailles et 52 titres décernés au gré des différents concours dont 38 médailles pour les vins de Bourgogne produits dans le département (16 en Or, 18 en Argent et 4 en Bronze) et 40 titres rien que pour les éleveurs de moutons.


Ce lundi 13 mai 2024, le conseil départemental de la Côte-d'Or a organisé une cérémonie pour les féliciter, présidée par François Sauvadet (UDI), à la tête de la collectivité, en présence de Vincent Lavier, président de la chambre d'agriculture de la Côte-d'Or, de plusieurs élus cantonaux, d'élèves du lycée agricole La Barotte, de représentants de la chambre de métiers et de l'artisanat ainsi que de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs.

François Sauvadet fait le parallèle avec les Jeux olympiques


«Parvenir à l'excellence au Salon international de l'agriculture, c'est le fruit d'un long travail», salue d'emblée François Sauvadet devant une cinquantaine de personnes. «Ce n'est pas facile de décrocher une médaille, c'est un peu nos Jeux olympiques de l'agriculture. Cette année nous montre combien vous êtes reconnus au plan national et combien il y a de talents dans notre département.»

Dans le secteur vinicole, le président du Département cite quelques producteurs particulièrement méritant comme le domaine de la Galopière, situé à Tailly, près de Meursault, dont les vins ont reçu trois médailles d'or, deux d'argent et une de bronze, le domaine Glantenet, à Magny-lès-Villers, dont les vins ont reçu deux médailles d'argent et une de bronze, ou encore le domaine Baptiste Guyot, à Beaune, dont les vins ont reçu une médaille d'or et une médaille d'argent

En dehors des vins, dix producteurs ont décroché 17 médailles (9 en Or, 6 en Argent et 2 en Bronze).

«Le modèle agricole côte-d'orien doit être soutenu», insiste le président du Département


«Si on veut participer de l'autonomie de l'autonomie, il faut vraiment que l'on soutienne cette diversité de production et cette localisation des productions sur le territoires», martèle le centriste. Au travers de la marque territoriale Savoir-faire 100% Côte-d'Or, le président de la collectivité souhaite notamment «apporter le maximum de valeur ajoutée sur le territoire de production». Et de citer l'exemple d'une ferme du Châtillonnais agrée produisant du lait et s'étant lancée dans la réalisation de fromages, passant ainsi de quatre à douze salariés.

«Cette petite France agricole qu'elle est la Côte-d'Or, on entend continuer à en faire un atout pour l'économie», insiste l'orateur qui salue également «l'esprit d'équipe» des agriculteurs en cette année olympique.

«Dans un monde en profonde mutation, le modèle agricole côte-d'orien doit être soutenu», poursuit-il, «notre modèle n'est pas celui des fermes-usines». «Notre modèle, (…) c'est celui d'un élevage extensif, respectueux de l'environnement et des paysages. (…) Ceux qui souhaite la mort de ce modèle, voire la mort de l'élevage, au nom d'une idéologie radicale sont à contre-courant de l'histoire.»

«Il y aura la question de la gestion de l'eau», alerte toutefois François Sauvadet en évoquant le plan départemental de l'eau. «Même en faisant des efforts de notre consommation d'eau, il y aura une demande en plus de pratiquement 2,5%.»

«On trouve encore des jeunes qui ont envie de s'investir dans l'agriculture», relève Vincent Lavier


«Cet événement important permet de montrer combien notre agriculture est riche, à la fois de sa diversité mais aussi sa qualité et de son excellence», souligne à son tour Vincent Lavier.

Le président de la chambre d'agriculture félicite à la fois «les producteurs capables de s'installer dans la durée» et «les petits jeunes qui montent» y compris ceux qui n'ont pas une histoire familiale agricole comme l'éveleur de moutons Julien Pané. «On trouve encore des jeunes qui ont envie de s'investir dans l'agriculture et qui sont motivés pour faire du travail de haute qualité voire atteindre l'excellence.»

Le cérémonie s'est terminée par un verre de l'amitié autour d'un buffet de produits locaux.

Jean-Christophe Tardivon

Bilan du concours général agricole de Paris 2024


La déambulation très politique de François Sauvadet au Salon de l'agriculture


Le «100% Côte-d'Or» s'affiche au premier étage de la Tour Eiffel


«La Côte-d'Or s'évoque, se goûte, s'apprécie grâce à nos producteurs», lance François Sauvadet depuis le premier étage de la Tour Eiffel


Au Salon de l'agriculture, François Sauvadet lance «La 21», une bière «100% Côte-d'Or»


Au Salon de l'agriculture, François Sauvadet se félicite de «renouer avec cette grande tradition de bière de Côte-d'Or»


«Le lien des Départements avec nos agriculteurs est indéfectible», assure François Sauvadet au Salon de l'agriculture


«Si l'on veut pouvoir continuer à produire, il faut se diversifier», estime Vincent Lavier





















Infos-dijon.com - Mentions légales