Recherche
> Vie locale > Vie locale
09/07/2020 16:04

CINÉMA : Les prochaines Rencontres cinématographiques de l'ARP n'auront pas lieu à Dijon

Après quinze ans à Beaune, après quinze ans à Dijon, les cinéastes de l'ARP ont choisi le Touquet-Paris-Plage pour l'édition 2020 de leurs Rencontres cinématographiques. Même si la ville de Dijon et le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté ont «offert un compagnonnage parfait», les 500 professionnels du cinéma et de l'audiovisuel prendront l'air du large.
Direction les Hauts-de-France pour les membres de la société civile des Auteurs Réalisateurs Producteurs présidée par Pierre Jolivet. Ayant la volonté de «se réinventer», les prochaines Rencontres Cinématographiques de l'ARP auront lieu au Touquet-Paris-Plage du 4 au 6 novembre 2020. L'événement sera présidé par les cinéastes et comédiens Laure de Clermont-Tonnerre et Roschdy Zem.

Selon l'ARP, «alors que le cinéma est plus que jamais bouleversé par la crise sanitaire et la révolution numérique, les Rencontres seront l’occasion d’affirmer haut et fort le désir de cinéma, et d’étudier les réformes et modernisations nécessaires pour préserver notre diversité culturelle et développer notre souveraineté à l'échelle européenne».

«Quinze ans de riches rencontres au cœur de la belle ville de Dijon»


Pour Pierre Jolivet, président de L'ARP, «après quinze ans de riches rencontres au cœur de la belle ville de Dijon et de la région Bourgogne-Franche-Comté, qui nous ont offert un compagnonnage parfait, voilà que souffle l’air du large! La région Hauts-de-France, son Président Xavier Bertrand, ainsi que la ville du Touquet-Paris-Plage et son Maire Daniel Fasquelle prennent le relais, et c’est face à la mer que L'ARP et tous ses invités vont se retrouver pour parler cinéma, sous la présidence de deux formidables cinéastes: Laure de Clermont-Tonnerre et Roschdy Zem. Et les sujets ne manquent pas: la transposition de la directive SMA, les négociations avec les plateformes numériques, l’après-Covid et la place des industries culturelles dans le plan de relance, la sauvegarde des actifs stratégiques européens… Il faudra être inventif et audacieux et ça tombe bien: les Rencontres de L’ARP sont faites pour ça!»

Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France salue l'installation de l'événement : «l’arrivée des Rencontres Cinématographiques de L’ARP renforce la place des Hauts-de-France comme espace de rencontre et de réflexion sur les grands enjeux de l’audiovisuel et du cinéma. Les professionnels et le grand public pourront également se retrouver autour de projections et d’avant-premières. Parce que le cinéma participe au rayonnement culturel comme à l’économie des Hauts-de-France, la Région soutient cet événement».

Le maire du Touquet-Paris-Plage, Daniel Fasquelle (LR), se félicite : «que notre station ait été choisie pour accueillir la 30e édition des Rencontres Cinématographiques de L'ARP est un signe fort de l’attractivité du Touquet-Paris-Plage et de son Palais des Congrès agrandi et rénové: ces rencontres professionnelles qui se dérouleront du 4 au 6 novembre avec 500 professionnels du secteur cinématographique et audiovisuel, offriront un véritable coup de projecteur sur notre Région des Hauts-de-France et sur notre littoral. Ce rendez-vous, également ouvert au public avec des avant-premières, s’inscrira, j’en suis certain, comme l’un des événements incontournables de notre station et je remercie les organisateurs de nous accorder leur confiance».

JCT