Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
11/09/2021 18:00

DEVOIR DE MÉMOIRE : La commémoration du 77ème anniversaire de la libération de Dijon en images

Plusieurs cérémonies et temps d’hommage se sont à nouveau déroulés ce samedi 11 septembre, pour se souvenir des libérateurs de la ville de Dijon il y a 77 ans. Retour en images.
Devenu traditionnel, le premier rendez-vous de cette commémoration, ce samedi 11 septembre 2021, était donc donné en milieu de matinée au Jardin Darcy, devant la plaque Rhin et Danube entourée par nombre de personnalités, représentants des autorités civiles et militaires, mais aussi de représentants des associations patriotiques, de porte-drapeaux, de musiciens de l’Harmonie de Dijon, d’élèves, de parents, de citoyens fidèles à ce devoir de mémoire.

Parmi les autorités civiles et militaires, on pouvait noter les présences de Christophe Marot, secrétaire général de la préfecture de la Côte-d’Or, François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon Métropole, les députés de la Côte-d’Or Fadila Khattabi, Didier Martin et Rémi Delatte, Océane Charret-Godard, vice-présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, Edouard Hubscher, commandant la région de Gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et le groupement départemental de la Côte-d’Or, le général de brigade Pascal Hurtault, commandant l’école de Gendarmerie de Dijon, et le lieutenant-colonel Etienne Royal, délégué militaire départemental adjoint de la Côte-d’Or.


Écoliers, collégiens, lycéens au rendez-vous


Plusieurs hommages ont été rendus, marqués notamment par des temps de recueillement devant la plaque commémorative évoquée ainsi que des chants inévitables dans une telle cérémonie dédiée plus largement au morts pour la France, dans laquelle une nouvelle fois se sont investis des écoliers, des collégiens et des lycéens. Ce sont par exemple les élèves de l’école élémentaire Dampierre qui ont procédé au lâcher de ballons sur le thème de la liberté.

En ce jour du 11 septembre, nous l’avons dit, c’est plus particulièrement pour fêter la libération de Dijon il y a 77 ans que tout ce monde s’est rassemblé, avec un esprit de transmission en direction des jeunes générations.

Le défilé de la place Darcy à la place de la Libération a d’ailleurs toujours des allures de festivités, entre des cérémonies très solennelles visant à rappeler que la liberté s’est gagnée au prix d’engagements, de résistance et de courage.
C’était aussi la teneur des cérémonies s’étant déroulées dans le passage du Logis du Roy à l'hôtel de ville, en hommage aux agents communaux morts pour la France de 1939 à 1945, puis dans la cour d’honneur du Palais des Ducs où la commémoration s’est poursuivie par deux belles prestations du choeur de l’Opéra de Dijon et des élèves malentendants du collège Gaston Bachelard et du lycée Montchapet.

Henri Mosson, Marcel Suillerot et Pierre Jobard, héros honorés


Sur l’estrade dressée pour l’occasion, François Rebsamen, maire de Dijon, s’est exprimé pour réaffirmer l’importance d’une telle journée pour la ville, une journée unique, en n’oubliant pas non plus d’avoir une pensée et des propos pour les Américains encore meurtris par les attentats du World Trade Center il y a 20 ans jour pour jour.

Le maire de Dijon a insisté sur des valeurs républicaines à partager ainsi que la nécessité de respecter l’Europe et sa construction. Puis c’est en parlant de la ville et de ses héros libérateurs il y a 77 ans que François Rebsamen s’est tourné vers trois anciens résistants et déportés, dont la vie d’engagements et de résistance forcent l’admiration : Henri Mosson, Marcel Suillerot et Pierre Jobard. Les distinctions remises étaient amplement méritées.

Moment fort en guise de conclusion de la commémoration, c’est Marcel Suillerot qui a entonné a cappella la Marseillaise, reprise par toutes les personnes présentes dans la cour d’honneur.

Le partage du verre de l’amitié était organisé dans cette même cour d’honneur. Les participants aux différentes cérémonies ont dû présenter leur passe sanitaire pour y accéder. 500 bracelets ont été mis aux poignets des participants.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Les hommages rendus


Jardin Darcy

Cérémonie devant la plaque Rhin et Danube en présence des autorités civiles et militaires, des groupements d’anciens combattants, d’élèves des collèges Jean-Philippe Rameau et Saint-Michel, lauréats du concours national de la résistance et de la déportation 2021, des élèves de l’école élémentaire Dampierre et d’élus du conseil municipal d’enfants (CME) de Dijon :

- Lecture par Joëlle CORNU, présidente de la fondation Maréchal de Lattre de Tassigny, de l’ordre du jour n°1 lu le 15 septembre 1944 aux allées du Parc par le Général de Lattre de Tassigny ;
- Deux collégiens apportent la plaque à la mémoire des 51 résistants tués ou fusillés dans les six jours précédant la libération de Dijon ;
- Lecture par une collégienne, entourée de ses camarades et des élus du CME, de la contribution des mouvements de la résistance à la libération de Dijon ;
- Dépôt de gerbes par les autorités et les groupements d’anciens combattants accompagnés par les collégiens et les élus du CME ;
- Sonnerie aux morts ;
- Minute de silence à la mémoire des 51 résistants tués ou fusillés dans les six jours précédant la libération de Dijon ;
- La Marseillaise ;
- Lâcher de ballons tricolores et de messages accrochés par les élèves de l’école élémentaire Dampierre sur le thème de la liberté précédé de « La marche des mousquetaires noirs » interprétée par l’harmonie municipale.

- Défilé des porte-drapeaux précédés des musiciens de l’Harmonie municipale et suivis par le reste du cortège.

Passage du Logis du Roy

- Dépôt d’une gerbe à la plaque commémorative des agents communaux morts pour la France de 1939 à 1945 en présence des autorités ;
- Sonnerie aux morts par trois clairons de l’harmonie municipale avec garde d’honneur par deux policiers municipaux.

Cour d’honneur de l’hôtel-de-ville

- Chant des partisans et chœur des esclaves de Verdi interprété par le chœur de l’Opéra de Dijon accompagné des élèves malentendants du collège Gaston Bachelard et du lycée Montchapet qui signeront les deux morceaux ;
- Allocution de François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole ;
- Remise par François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole, de la médaille de la ville à Messieurs MOSSON, SUILLEROT et JOBARD, anciens déportés.

Un office religieux a été célébré à 8h30 à l’église Notre Dame. Vendredi 10 septembre 2021, un office religieux a été célébré à la Synagogue.





















































Infos-dijon.com - Mentions légales