Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Vie locale > Vie locale
24/11/2020 20:54

DIJON : 500 personnes devant la préfecture «pour la liberté d’informer»

500 personnes étaient au rendez-vous ce mardi 24 novembre en début de soirée. Après une heure de rassemblement, la tension est montée d’un cran et les CRS sont intervenus.

C’est le jour de l’examen de la proposition de loi relative à la sécurité globale à l’Assemblée nationale (388 voix pour, 104 voix contre, 66 abstentions ce mardi 24 novembre) que plusieurs associations avaient appelé à un rassemblement devant la préfecture de Dijon ce mardi en fin de journée (retrouvez leur communiqué en cliquant ici).
L’article 24 de cette proposition de loi notamment, pénalisant la diffusion malsaine d’images des forces de l’ordre, est dénoncé par les opposants au projet de loi.

Les manifestants pouvaient s’installer jusque devant l’entrée principale de la préfecture. Et ce sont tout de même plus de 500 personnes qui s’y sont rassemblées, écoutant des prises de paroles successives mais aussi scandant des slogans identifiant le projet de loi évoqué tel un recul des libertés voire même un signe de la montée de la dictature. Sans oublier les pancartes et autres confections «pour réaffirmer les violences policières».
Le temps devant la préfecture n’a pas été accompagné de débordements, juste de messages appuyés hostiles à la politique menée par le gouvernement actuel.
Après une heure de rassemblement, les manifestants ont choisi de quitter la rue de la préfecture et de s’engager sur le boulevard de la Trémouille, boulevard sur lequel les attendait un cordon de CRS ayant lancé plusieurs salves de gaz lacrymogène pour les faire reculer. L’autre groupe de CRS, étant allé se positionner au début de l’avenue Garibaldi, a ensuite dispersé la foule par une nouvelle salve.

C’est en toute fin de manifestation qu’un container à poubelles a été incendié sur les voies du tramway boulevard de la Trémouille. D’autres ont été renversés au milieu de la chaussée rue du Nord.

«15 interpellations réalisées pour participation à un attroupement après sommations secteur rue du Havre», a indiqué la préfecture de la Côte-d'Or sur son compte Twitter peu avant 20 heures, avant d’en annoncer deux autres interpellations dix minutes plus tard. Les sapeurs pompiers sont intervenus pour les feux de poubelles.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier